Hypertension : méfiez-vous vraiment du diabète !

Dernière mise à jour: décembre 2015 | 7921 visites
123-bloed-hypertensie-11-30.jpg

news Une étude confirme que l’hypertension artérielle constitue un facteur de risque important de développer un diabète de type 2 (DT2).

Une série d’autres recherches avaient déjà suggéré ce lien. Ces travaux-ci (université d’Oxford) présentent l’intérêt de porter sur une très, très large population – 4 millions d’adultes de plus 30 ans -, suivis pendant une dizaine d’années en moyenne. L’évolution de leur pression artérielle a été relevée à intervalles réguliers, et ces informations ont été croisées avec les diagnostics de diabète.

Le résultat montre, sans conteste, qu’une forte hausse de la pression artérielle augmente sensiblement le risque de diabète. Ainsi, une hausse de 20 mmHg (millimètres de mercure) de la pression systolique (la valeur la plus haute) est associée à un accroissement de 60% du risque de diabète ; alors qu’une hausse de 10 mmHg de la pression diastolique correspond à une hausse de 50% du risque.

Les patients hypertendus ont donc tout intérêt à suivre scrupuleusement les conseils et les traitements recommandés par leur médecin, non seulement pour maîtriser leur pression artérielle, mais également pour réduire les risques de diabète. Sachant aussi qu’en termes de prévention, ces deux maladies partagent des socles communs : activité physique, alimentation, tabagisme, poids… Enfin, pour souligner encore davantage l’imbrication, on rappellera que le diabète est reconnu comme un facteur majeur de risque d’hypertension…

Source: Journal of the American College of Cardiology (http://content.onlinejacc.o)
publié le : 11/12/2015 , mis à jour le 10/12/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci