Ballonnements : les aliments à risque

Dernière mise à jour: août 2015
123-vr-ouder-pijn-maag-buik-kramp-30-15.jpg

news Les personnes qui souffrent régulièrement de ballonnements doivent surveiller leur alimentation. Cette accumulation de gaz dans l'intestin est en effet favorisée par certains aliments.

Ceux qui sont repris dans cette liste ne vont pas forcément intervenir de la même manière chez chacun. En fait, le principe de l'évitement constitue la meilleure approche : en cas doute sur ses effets, on se passe d'un aliment pendant un certain temps, puis on le réintroduit en petites quantités, et on observe ce qu'il se passe. Si les ballonnements réapparaissent, c'est qu'il s'agit effectivement d'un aliment à risque.

• les salades et les crudités
• les produits laitiers fermentés
• les fromages au lait cru
• les préparations à base de crème et de lait
• les cerises et les raisins
• les pois chiches, les petits pois, les flageolets, les haricots blancs et rouges
• le brocoli et les choux
• les gratins
• la rhubarbe, les prunes, les groseilles
• le lard, le pâté, les terrines
• le saucisson et les rillettes
• les apports élevés en sel
• les friandises et les viennoiseries

En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram