Alzheimer : les précieux bienfaits du jardinage

Dernière mise à jour: septembre 2014
123-p-kind-senior-tuin-170-9.jpg

news Le jardinage peut s’accompagner d’effets extrêmement positifs pour les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence.

Plusieurs études se sont intéressées directement ou indirectement à cette association et des spécialistes britanniques (université d’Exeter) en ont croisé les principaux résultats. La majorité de ces recherches (une vingtaine au total) avaient porté sur des patients accueillis en institution. Il s’avère que le jardinage :

• encourage l’activité physique
• favorise la relaxation et réduit l’agitation
• stimule la mémoire
• renforce les interactions avec les visiteurs et l’encadrement
• accroît le sentiment de bien-être des patients, de leur famille et du personnel soignant

Considérant les énormes difficultés auxquelles se heurte la prise en charge des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, et plus généralement de démence, le jardinage peut donc apporter un soutien particulièrement intéressant. Et pas que dans le cadre d'un établissement de soins.

Source: Journal of the American Medical Directors Association (www.jamda.com)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.