Couple : la décision de ne pas avoir d’enfant

Dernière mise à jour: septembre 2014
123-p-koppel-wandel-lief-170-2.jpg

news Une proportion importante des couples qui ne désirent pas d’enfant s’accordent très rapidement sur ce point, et parfois même de manière tacite.

En d’autres termes, et d'une manière générale, la décision ne demande pas de longues discussions. C’est ce qu’a observé cette équipe de l’université du Middlesex, qui a interrogé des femmes âgées de 35 ans ou davantage, de profils divers et toutes sans enfant (par la force des choses dans le contexte qui nous occupe).

Il apparaît que 40% d’entre elles n’ont eu qu’une seule conversation sur le sujet avec leur partenaire, généralement au tout début de la relation, et ces échanges se sont souvent limités au strict minimum. Il y a donc un non-désir d’enfant dès le départ, et cela ne change pas.

Ce que les auteurs retiennent, c’est qu’alors que la planification d’une naissance appelle classiquement un dialogue soutenu, la décision de ne pas avoir d’enfant apparaît comme quasiment tacite dans de nombreux cas, presque sous-jacente lors de la formation du couple, comme si chaque partenaires était en mesure de détecter la position à ce sujet de son conjoint.

Pour que les choses soient bien claires, il est important d’insister sur le fait que l’on parle ici de couples au sein desquels l’un et l’autre partagent le non-désir d’enfant.

Source: British Sociological Association (www.britsoc.co.uk)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.