ad

Arrêter de fumer, c’est bon pour la santé mentale

Dernière mise à jour: mai 2014 | 4428 visites
123-p-m-vingers-geluk-170-4.jpg

news L’arrêt du tabac est non seulement bénéfique sur le plan physique, mais également pour le moral.

On sait qu’il n’est jamais trop tard pour abandonner la cigarette. Ceci est donc également vrai en termes de bienfaits psychologiques. Et l’effet est rapide, puisqu’il intervient après quelques semaines de sevrage. C’est ce qu’indiquent ces chercheurs britanniques, attachés à plusieurs universités, après avoir croisé les résultats d’une trentaine d’études réalisées sur le sujet.

En moyenne, les participants étaient âgés de 44 ans, fumaient un paquet par jour et ont été suivis pendant six mois. L’analyse des données met en évidence une association très significative entre l’arrêt du tabac et une nette amélioration – après un ou deux mois - des paramètres liés à l’anxiété, au stress, à l’optimisme, aux symptômes dépressifs et à la qualité de vie (ressentie). Une motivation supplémentaire pour arrêter, et pour s'accrocher afin de surmonter les premiers moments difficiles du sevrage.

Source: British Medical Journal (www.bmj.com)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub