ad

Réseaux sociaux : pourquoi on en veut toujours plus

Dernière mise à jour: février 2013 | 7797 visites
vr-comp-gsm-bed-170_400_04.jpg

news La fréquentation assidue des réseaux sociaux renforce l'estime de soi, mais peut agir de manière néfaste sur la capacité à se maîtriser, notamment en ce qui concerne le respect des horaires de la journée.

Une perte de self contrôle, pour le dire autrement, indiquent ces chercheurs américains (universités Columbia et de Pittsburgh). Ils ont procédé à une série d’évaluations sur des groupes de volontaires et passé en revue des études antérieures réalisées sur le sujet.

Qu’en retiennent-ils ?

• Surfer sur les réseaux sociaux améliore l’estime de soi, singulièrement lorsque les échanges se produisent avec des contacts (des amis) proches et/ou appréciés - leur avis compte - et que les interactions portent sur des expériences et des appréciations positives.
• Le revers de la médaille, c’est que plus l’estime de soi se consolide (et on en veut naturellement toujours davantage), plus cela induit une perte de contrôle, qui se traduit notamment par de mauvaises habitudes alimentaires (grignotage, snack peu sain et avalé à la va-vite devant son écran, saut d'un repas…), le non respect des horaires-clés (liés au temps de sommeil, par exemple) ou le renoncement à effectuer certaines tâches (une course remise au lendemain, l'annulation d'un rendez-vous...).

Et on rappellera, dans ce contexte, qu’Internet, et en particulier les réseaux sociaux, peuvent induire des troubles sérieux liés à un phénomène d’addiction. Il est donc important d'apprendre à se maîtriser.

[Source : Journal of Consumer Research]


publié le : 01/03/2013 , mis à jour le 28/02/2013
ad
pub