Incontinence et vie sexuelle : trop de femmes se taisent

Dernière mise à jour: mai 2012

news L’incontinence urinaire affecte une proportion importante de femmes, avec des répercussions négatives sur leur vie sexuelle. Pourtant, trop de patientes n’abordent pas le problème avec leur médecin.

L’impact de l’incontinence sur la qualité de vie sexuelle a été choisi comme thème d’une campagne de sensibilisation, coordonnée par l’Association française d’urologie. Ces spécialistes indiquent, d’abord, que l’incontinence urinaire concerne 20% des femmes ; avec une prévalence en augmentation progressive au fur et à mesure que l’âge avance.

Or, l’incontinence retentit souvent de manière importante sur la vie sexuelle ; et incite, notamment, à des comportements d’évitement. par crainte de fuites urinaires durant le rapport, alors qu’elle peut induire une dégradation de l’image de soi. L’Association française d’urologie rappelle qu’une étude récente, conduite en France, avait conclu que 60% des femmes souffrant d’incontinence urinaire n’avaient jamais évoqué le sujet avec leur médecin. En fait, seules les dames les plus sérieusement touchées consultent, alors qu’un traitement précoce peut intervenir de manière très efficace.

Dans ce contexte, les répercussions de ce problème sur la vie intime pourraient constituer une source de motivation à en parler, et cette campagne permet de rappeler que ces difficultés ne sont pas une fatalité.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram