À quel moment votre enfant est-il prêt pour le grand lit?

dossier

Comment savoir si votre enfant est prêt à passer dans un grand lit? Faut-il d'abord choisir un lit d'enfant pour que votre bambin s'y habitue, ou n'est-ce pas nécessaire ? Et comment gérer un enfant qui se lève tout le temps? Nous avons posé ces questions à notre experte du sommeil Nathalie Schittekatte de Snuggles and Dreams.

À quel âge un enfant est-il prêt pour un grand lit ?

"Certains enfants font la transition vers un grand lit vers l'âge de 2 ans, avec succès. Mais je recommande d'attendre l'âge de trois ans, car si votre enfant n'est pas prêt, cela peut causer des problèmes. Par exemple, il peut constamment sortir du lit la nuit ou se tenir à votre chevet à 4 h 30 du matin. Que faites-vous alors ? Il est très difficile d'expliquer à un enfant de deux ans qu'il doit rester au lit. Le remettre dans son lit de "bébé"? C'est toujours possible, mais il aura l'impression de régresser. Ce n'est pas l'idéal. Maintenant, pour les parents qui ont ce problème, je recommande d'utiliser à nouveau temporairement un lit d'enfant ou un lit de voyage, afin que l'enfant soit physiquement confiné et puisse d'abord développer une bonne habitude de sommeil dans son propre lit."

Et si l'enfant continue à grimper hors du petit lit ?

"Certains enfants parviennent en effet à se hisser hors du lit de bébé ou parapluie, même avec une gigoteuse, ce qui rend la situation encore plus dangereuse. Dans ce cas, il n'y a pas d'autre solution que d'apprendre de bonnes habitudes de sommeil dans le grand lit. J'ai une fois conseillé une telle famille, l'enfant avait 2 ans et 2 mois. C'était un sacré boulot, mais à la fin ça a marché. La clé est d'être patient et de le remettre au lit de manière calme. Rendez sa sortie du lit prévisible et ennuyeuse. Il se lève? Vous le remettez au lit. Encore? À nouveau au lit. S'il se rend compte qu'il ne manque pas grand-chose et qu'il n'a pas beaucoup de raisons de sortir du lit, il acceptera plus facilement la situation. Surtout, restez cohérent."

Quels autres conseils pouvez-vous donner à nos lectrices?

"Il est important d'attendre que votre enfant comprenne très bien ce que l'on attend de lui. Qu'il doit rester dans son lit jusqu'à ce que la pendule indique qu'il est l'heure de se lever, par exemple. Vous pouvez également rendre le passage à un lit simple un peu moins important en choisissant au préalable un lit pour bébé dont vous pouvez retirer un côté ou en optant pour un lit réglable. Vous n'en avez pas? Il peut alors être judicieux d'installer un grand lit en plus de son lit bébé dans la chambre, pour que votre enfant puisse s'habituer à l'idée. Lisez d'abord une histoire dans le grand lit, puis dodo dans le petit lit, par exemple. Vous pouvez également rendre le grand lit plus petit et plus douillet en y plaçant des coussins ou des ours."

"Les parents pensent souvent qu'il est temps de passer à un grand lit, parce qu'ils pensent que le lit bébé devient un peu trop petit. Ou bien cela ressemble à une prison, avec ces barreaux, mais les tout-petits ne le voient pas vraiment de cette façon. Pour eux, c'est juste confortable.

Y a-t-il des moments où il est préférable de reporter le passage à un grand lit, par exemple à l'arrivée d'un frère ou d'une sœur ?

"C'est vrai qu'il ne faut pas faire trop de changements à la fois, sauf si on n'a pas le choix. Vous avez maintenant neuf mois de grossesse pour voir si votre enfant est prêt, et éventuellement le préparer à la transition vers un grand lit. Il a moins de 2 ans et demi? Alors je vous conseille d'attendre un peu plus longtemps. D'ailleurs, il n'est pas vrai qu'un bébé doit avoir le lit du grand frère ou de la grande sœur dès le premier jour. Un bébé peut facilement dormir dans un couffin ou un berceau cododo pendant quelques mois."

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Votre enfant met du temps à s’endormir le soir? Testez l’astuce de ce pédiatre
6 signes qui indiquent que votre enfant est prêt à dormir dans un grand lit
À quel moment bébé peut-il dormir en toute sécurité dans sa chambre?

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: juillet 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram