Literie : comment bien choisir son matelas ?

Dans cet article
Literie : comment bien choisir son matelas ?

dossier

Pour bien dormir, vous avez besoin du soutien d’un bon matelas. Celui-ci doit posséder une fermeté adéquate et des caractéristiques qui conviennent à vos besoins personnels. Mais comment bien le choisir ? Voici quelques conseils.

Voir aussi l'article : Comment bien choisir son matelas, son sommier et son oreiller

Les différents types de matelas

123m_matras_bed_slaap_2022.jpg
Il existe différents types de matelas, qui présentent leurs avantages et leurs inconvénients. Voici un aperçu :

  • Matelas en mousse polyuréthane : un matériau bien ventilé et très résistant, qui ne se creuse pas. Les matelas en mousse polyuréthane offrent maintien et confort. Solides, ils durent longtemps mais ils ne drainent pas bien l’humidité. À éviter donc si vous transpirez beaucoup la nuit. Il faut également bien contrôler leur densité. Une mousse à haute densité est de meilleure qualité.
  • Matelas à ressorts ensachés : les ressorts en métal ou en fer sont emballés individuellement dans de petits sacs en tissu. Ce type de matelas convient particulièrement bien aux personnes lourdes. Ils sont bien ventilés mais si vous souffrez d’une allergie à la poussière ou aux acariens, c’est un choix moins pertinent. Le fabricant peut insérer des zones de confort dans un matelas à ressorts ensachés en adaptant l’épaisseur du métal, le nombre de ressorts et leur hauteur. Cela permet d’adapter le soutien de certaines parties du corps et, par exemple, d’améliorer le maintien de la colonne vertébrale.
  • Matelas à ressorts : c’est la variante bon marché des ressorts ensachés. Les ressorts ne sont pas emballés mais reliés les uns aux autres. Moins cher, ce matelas est également parfois moins confortable.
  • Matelas en polyester : la mousse de polyester est l’ancienne version de la mousse polyuréthane. C’est un matelas d’entrée de gamme, au prix intéressant mais souvent peu confortable car il s’agit en fait de mousse à faible densité, qui forme rapidement des creux et n’est pas durable dans le temps. Cela convient plutôt en lit d’appoint.
  • Matelas en mousse à mémoire de forme : la mousse viscoélastique réagit à la chaleur de votre corps et s’adapte à la forme de votre corps, en répartissant bien les points de pression. Ce type de matelas est donc extrêmement confortable. C’est comme si on était couché sur des milliers de petits ressorts.
  • Matelas en latex : élastique, le latex rebondit. Il procure une sensation de fermeté et soulage les points de pression mais s’aère difficilement. Un matelas en mousse de latex est donc chaud et rapidement humide. Le latex se dessèche très vite, durcit et n’est donc pas très durable.

Voir aussi l'article : Bien dormir : les conseils pour entretenir sa literie

Matelas : les critères de choix

Pour déterminer la fermeté idéale d’un matelas, vous devez tenir compte de votre position au lit. Les personnes qui dorment en chien de fusil, sur le côté, ont intérêt à choisir un matelas mou à moyennement dur. Celles qui dorment plutôt sur le dos, et parfois sur le côté, se sentiront mieux sur un matelas dur ou intermédiaire. Enfin, si vous adoptez différentes positions pendant votre sommeil, un matelas ferme mais souple vous conviendra mieux. Attention aux matelas trop durs, contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas meilleurs pour le dos

Quelles que soient la fermeté et la composition du matelas, son épaisseur ne peut pas être inférieure à 12 cm. Un matelas en mousse ou en latex doit idéalement avoir une épaisseur de 16 à 18 cm afin que les épaules puissent s’y enfoncer. L’épaisseur minimum d’un matelas à ressorts est de 20 cm. L’épaisseur dépend également de votre poids : plus vous êtes lourd, plus le matelas doit être épais. 

Le poids du corps intervient également dans le choix de la fermeté du matelas. Un matelas souple ou moyennement ferme suffit à une personne légère. Par contre, si vous êtes lourd - plus de 100 kg - vous devez opter pour un matelas plus ferme, qui vous soutiendra mieux. Les personnes de plus de 1,80 mètres doivent également être attentives aux dimensions du matelas, afin de pouvoir s’étirer confortablement.

Voir aussi l'article : Mal de dos : les conseils pour mieux dormir

Sources :
www.consumentenbond.nl
www.sleepfoundation.org
www.healthline.com

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: septembre 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram