Covid-19 : aussi des acouphènes et une perte auditive ?

123m-oor-oren-22-10-19.jpg

news Faut-il ajouter la perte auditive et les acouphènes à la liste des symptômes possibles de la Covid-19 ? En tout cas, une proportion importante des patients présentent ces signes, mais on ne sait toujours pas s'il existe un lien direct avec le virus.

Une série de symptômes de l’infection sont bien connus : fatigue, douleurs musculaires, maux de tête, fièvre, toux, problèmes respiratoires, perte d'odorat et de goût... Dès le début de la pandémie, un nombre important de patients indiquaient souffrir de perte de l’audition, d'acouphènes, ou de troubles de l'équilibre et de vertiges (sans doute en raison d’une perturbation du système vestibulaire de l'oreille), mais à l’époque, les preuves étaient encore trop maigres pour tirer des conclusions.

Des acouphènes dans 15% des cas

Une équipe britannique (université de Manchester et Manchester Biomedical Research Center) apporte des éléments qui devraient permettre de mieux comprendre le problème. Après avoir analysé les résultats d’une soixantaine d’études, les scientifiques indiquent d’abord qu'environ 15% des patients Covid-19 se plaignent d’acouphènes ou de bourdonnements dans les oreilles, 8% présentent une perte auditive et 7% des troubles de l'équilibre ou des étourdissements. Ces maux persistent parfois longtemps après l'infection.

Quelles explications possibles ?

Il est possible que le coronavirus soit directement responsable de ces symptômes. On sait que d'autres virus (rougeole, oreillons, méningite…) peuvent causer des dommages à l'oreille interne et donc des problèmes d'audition. Mais d’autres hypothèses doivent être envisagées.

Ainsi, il existe un lien étroit entre les acouphènes et le stress, l’anxiété, les sentiments dépressifs et les troubles du sommeil. Tous ces problèmes sont plus courants en raison de la pandémie et les patients Covid y sont encore plus sensibles. Certains médicaments utilisés dans le traitement de la maladie peuvent aussi causer des problèmes d'audition. Enfin, il n’est pas exclu que le coronavirus ne soit pas à l’origine directe de ces problèmes, mais que ceux-ci étaient peut-être déjà présents (sous-jacents) et que l’infection ait provoqué leur déclenchement.

Etudier les effets à long terme

Cette méta-analyse doit être considérée avec précaution, en particulier parce que les études qui ont été prises en compte reposent sur des questionnaires remplis par les patients, et non sur des tests auditifs, bien plus fiables.

Ceci étant, les spécialistes britanniques ont lancé une recherche afin d’examiner en détail les éventuels effets à long terme du virus sur l'audition chez des personnes prises en charge à l'hôpital pour une infection à coronavirus. Ils se pencheront également sur l'influence possible du mode de vie, la présence d'autres affections et les répercussions des traitements.

Voir aussi l'article : Vidéo - Covid et perte d'odorat

Source: Andy Furniere - journaliste santé / International Journal of Audiology (www.tandfonline.com/toc/iij)

Dernière mise à jour: mai 2021
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram