ad

Le pilulier intelligent qui reconnaît les visages

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 5371 visites
vr-ouder-pil-170_400_05.jpg

news Deux étudiants de l’université du Texas ont conçu un pilulier qui utilise un logiciel de reconnaissance faciale pour signaler au patient qu’il doit prendre ses médicaments, s’assurer qu’il le fait, ou encore l’avertir d’un éventuel surdosage !

Le projet est dans une phase de développement et ses concepteurs ont autorisé un accès libre aux codes du logiciel, afin que celui qui le souhaite puisse l’affiner.

Lorsque le moment est venu de prendre les médicaments, le système, intégré dans l’ordinateur (un simple PC suffit), déclenche un signal d’alerte. La webcam identifie le visage du patient et un détecteur glissé au doigt permet de surveiller les mouvements de la main. « Le logiciel vous regarde prendre vos pilules et enregistre ces informations », expliquent les concepteurs. « Il reviendra ensuite vers vous pour la prochaine dose. » Le système doit évidemment être programmé pour cela.

Des capteurs de poids


Destiné en priorité aux personnes âgées, davantage consommatrices de médicaments, et dont une frange significative présente des déficiences cognitives, ce pilulier nécessite une participation active des patients. En cas de troubles sévères, en particulier liés à la maladie d’Alzheimer, son utilisation pose problème.

Il est possible que d’ici quelque temps, le duo d’étudiants développe un pilulier encore plus sophistiqué, muni de capteurs de poids destinés à vérifier que vous prenez les bons médicaments, et que vous n’en oubliez pas.

Un autre modèle (le TabSafe Medical Dispenser), qui devrait être commercialisé prochainement, aide quant à lui les patients à respecter strictement la posologie. L’utilisateur enfonce un bouton du pilulier et le nombre exact de cachets tombe dans un petit bac. Si les médicaments ne sont pas pris comme il le faut, un système alerte à distance un professionnel de la santé.

Source: Popular Science (www.popsci.com)
publié le : 03/07/2011 , mis à jour le 10/01/2014
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci