Les larmes nuisent au désir sexuel

Dernière mise à jour: juillet 2022

news Les larmes des femmes contiendraient des phéromones qui déclenchent une diminution de leur capacité de séduction auprès du partenaire masculin, ainsi qu’une baisse de l’attirance sexuelle. C’est du moins ce que concluent des travaux très sérieux conduits par des chercheurs israéliens.

Des specialistes du Weizmann institute of Science (Rehovot) ont entrepris une expérience étonnante.

Phase un : des femmes ont été invitées à visionner un film émouvant, durant lequel elles ont pleuré, et leurs larmes ont été recueillies dans de petits récipients.

Deux : des visages féminins – tristes ou heureux - ont été présentés à un panel d’hommes, avec sous le nez des coupoles contenant soit les larmes « fraîches », soit de l’eau salée.

Résultat : les messieurs du groupe « larmes » se sont montrés globalement moins séduits par les charmes des dames. Mieux (ou pire, c’est selon) : leur appétit sexuel a littéralement dégringolé, comme cela a été démontré par résonance magnétique et par dosage du taux de testostérone. Les larmes déclencheraient donc une sorte de « signal » chimique, perçu inconsciemment. Dans le sens femmes-hommes en tout cas, puisqu’un éventuel effet inverse n’a pas (encore) été étudié.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram