Constipation chez l’enfant : à fond les fruits et légumes !

Dernière mise à jour: mars 2011

news Les enfants, en âge de fréquenter l’école primaire, qui n’aiment pas manger des fruits et des légumes s’exposent à un risque sensiblement accru de souffrir d’épisodes réguliers de constipation. Le fait de ne pas boire suffisamment complique encore davantage la situation.

Ce constat a été posé au terme d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Hong Kong, après observation des habitudes nutritionnelles de quelque 400 enfants, âgés entre 8 et 10 ans. Certes, le régime alimentaire chinois n’est pas le nôtre, mais sur le fond, ces enseignements peuvent extrapolés (avec des nuances) à nos contrées. Les auteurs de ces travaux, dont les résultats sont publiés dans le Journal of clinical nursing, ont d’abord établi que 7% des mômes présentaient une constipation chronique. Mais l’élément le plus significatif porte sur le fait que ces enfants beaucoup moins de fruits et de légumes que leurs condisciples, ce qui conduit à considérer cette insuffisance comme un facteur de risque. L’autre, ce sont les apports liquides : les bambins qui ne boivent que 200 à 400 ml par jour multiplient par… quatorze la probabilité d’être constipés, par rapport à ceux qui consomment un litre ou davantage. Il est à noter que cette étude n’a porté que sur des enfants par ailleurs en bonne santé. Dès lors, pour prévenir la constipation infantile, une bonne hydratation et un régime alimentaire riche en fruits et légumes s’imposent !

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.