Achats compulsifs : avant de faire les soldes, évitez le café !

Dernière mise à jour: juillet 2022
M-123-kleding-shopping-sales-01-07-22.jpg

news

Boire un petit café avant de faire du shopping n’est pas une bonne idée : la caféine aurait un impact sur ce que vous achetez et sur la somme que vous dépensez lors de vos achats. C’est, en tout cas, la conclusion d’une étude menée par l’Université de Floride du Sud.

L’équipe de chercheurs, dont l’étude vient d’être publiée dans le Journal of Marketing, a réalisé trois expériences dans des magasins de détail en France et en Espagne, et une expérience en laboratoire. Dans les situations en magasin, l’équipe a installé une machine à café à l’entrée. Plus de 300 clients ont reçu une tasse gratuite, la moitié d'entre eux se voyant offrir du café contenant environ 100 mg de caféine, les autres du décaféiné ou de l'eau. Les visiteurs ont ensuite remis leurs tickets de caisse aux chercheurs à la sortie des magasins. Résultat : ceux qui avaient bu du café ont dépensé 50% d’argent en plus et acheté près de 30% d’articles en plus.

Voir aussi l'article : Vous avez mal dormi ? Attention quand vous faites vos courses !

Bougies et masseurs

Les chercheurs ont également constaté que parmi ces achats compulsifs, un plus grand nombre d’articles était non essentiels que chez les « non caféinés », comme des bougies, des parfums... La différence entre les deux groupes pour les achats utilitaires était, en revanche, minime. 

L’expérience a été réitérée pour les achats en ligne. Un groupe de 200 étudiants en école de commerce devait commander des articles parmi une liste présélectionnée. Sans grande surprise donc, ceux qui avaient consommé de la caféine faisaient davantage d’achats impulsifs, comme un masseur, tandis que le « groupe déca » achetait... des cahiers. 

« La caféine, en tant que puissant stimulant, libère de la dopamine dans le cerveau, ce qui excite l'esprit et le corps. Cela conduit à un état d'énergie plus élevé, qui à son tour augmente l'impulsivité et diminue la maîtrise de soi", a déclaré l'auteur principal de l’étude et professeur à l’USF, Dipayan Biswas. "Par conséquent, la consommation de caféine conduit à l'impulsivité dans les achats en termes de nombre plus élevé d'articles achetés et de dépenses plus importantes." 

Les personnes dépensières ont donc tout intérêt à éviter le café – ou autre boisson caféinée – avant de faire les soldes

Voir aussi l'article : Etes-vous accro au shopping ?

Sources :
Journal of Marketing
University of South Florida

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram