Berce du Caucase : à quel point cette plante est-elle dangereuse ?

Dernière mise à jour: juin 2022
Dans cet article
Berce du Caucase : à quel point cette plante est-elle dangereuse ?

dossier

Si la peau entre en contact avec la sève de la berce du Caucase ou de la grande berce (ou berce commune), et est exposée aux rayons UV, de graves lésions cutanées peuvent apparaître après 24 heures ou plus. Quelles précautions prendre ? Comment traiter les plaies ? Voici toutes les informations utiles sur cette plante, Heracleum sphondylium en latin.

Reconnaître la berce

123_berenklauw_groen_natuur_2022.jpg
On recense deux espèces de berce en Belgique : la berce du Caucase et la grande berce. La première peut atteindre 5 mètres de haut. De juillet à septembre, elle s’orne de grandes couronnes de fleurs blanches d’un diamètre allant de 50 centimètres à 1 mètre. Ses énormes feuilles sont velues et la tige présente des taches rouges. La berce n’a pas de taches et n’atteint pas plus de 2 mètres. On trouve surtout la berce du Caucase le long des autoroutes, des voies de chemin de fer, des canaux mais aussi dans les jardins, alors qu’il faut justement se méfier de cette espèce.  

Voir aussi l'article : Berce du Caucase : attention, plante toxique !

Berce du Caucase : attention danger !

Le contact de la peau avec la sève venimeuse de la berce du Caucase peut entraîner une réaction phototoxique grave après 24 heures, voire davantage, si on a été exposé aux rayons du soleil ou à ceux d’un banc solaire. Ces lésions peuvent être graves.

Les lésions peuvent prendre l’apparence de véritables brûlures et la guérison prend entre une et deux semaines. Les plaies laisseront une trace brunâtre sur la peau -une hyperpigmentation. La sensibilité de la peau aux rayons peut durer plusieurs jours. Si la sève a pénétré dans les yeux, la réaction peut même provoquer une cécité irréversible. L’ingestion de la sève est également toxique.

Beaucoup d’autres plantes de la famille des apiacées ou ombellifères (apiaceae en latin) peuvent déclencher des réactions cutanées phototoxiques similaires. On pense au cerfeuil sauvage, au panais, à l’ammi, à la livèche, au persil et au céleri ou encore au millepertuis (Hypéricacées), la rue fétide (Ruta graveolens), la bergamote et le mûrier.

Voir aussi l'article : Démangeaisons : qu’est-ce qui les cause et comment les soulager ?

Que faire en cas de contact ?

  • Rincez abondamment la peau à l’eau claire, sans tarder. 
  • Si vos yeux sont touchés, rincez-les généreusement et rendez-vous aux urgences. 
  • Changez de vêtements s’ils ont été en contact avec la sève. 
  • Evitez pendant une semaine au moins toute exposition aux rayons du soleil. Portez des vêtements qui vous couvrent suffisamment et utilisez une lotion solaire à haut indice de protection. Si des lésions apparaissent malgré tout, consultez un médecin.


Voir aussi l'article : Piqûre d’araignée ? C’est très peu probable…

Quelles précautions ?

  • Ne touchez pas la plante et mettez les enfants en garde contre ses dangers.
  • Ne laissez pas les enfants utiliser la tige creuse de la plante en guise de sifflet ou de flûte.
  • En jardinant, par exemple en coupant les feuilles ou les fleurs, prenez garde à ce que des gouttes de sève ne tombent pas sur votre peau. Enfilez donc des gants et veillez à couvrir votre cou, vos bras et vos jambes. La sève peut parfois pénétrer le tissu des vêtements et atteindre la peau. La plus grande prudence est donc de mise.
  • Evitez de vous promener ou de jouer aux endroits où pousse la berce. 
  • Il ne faudrait jamais la planter aux alentours des plaines de jeux. Si vous remarquez quand même cette plante, prévenez le service jardinage de la commune. 

Voir aussi l'article : Souci des jardins : pour se soigner et pour manger

En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram