Les effets de grandir avec un parent narcissique

Dernière mise à jour: janvier 2022
Dans cet article
Les effets de grandir avec un parent narcissique

dossier

Un enfant a besoin de sécurité affective pour devenir un adulte épanoui. Mais grandir avec un parent narcissique est compliqué, car il ou elle est égocentrique, avec un besoin constant d'être admiré et un manque d'empathie. Quelles sont les conséquences d'un trouble de la personnalité narcissique du parent sur son enfant ?

Méthodes parentales narcissiques

L'enfant d'un parent narcissique doit constamment mettre sa propre personnalité de côté afin de plaire au parent et de refléter l'image dont le parent a désespérément besoin. S'il ne se conforme pas aux souhaits du parent ou n'essaie pas de se fixer ses propres objectifs dans la vie, le parent le punira, l'exclura ou l'ignorera. Le parent narcissique agit de plusieurs façons :

  • Le chantage émotionnel : La mère ou le père narcissique obtient ce qu'elle ou il veut par le chantage émotionnel. Par exemple, ils vont culpabiliser l'enfant afin qu'il veuille se rattraper pour certaines choses dont il n'est parfois pas responsable.
  • Une éducation excessivement stricte : en contrôlant tout ce que l'enfant dit ou fait, l'enfant reste dépendant de son parent. Si un enfant est élevé de cette façon, il peut avoir d'énormes problèmes d'autonomie et de confiance en soi, ce qui peut entraîner l'indécision et l'incertitude dans de nombreuses décisions (faciles).
  • Aucune reconnaissance des émotions : Une mère ou un père narcissique ne reconnaît souvent pas les émotions, les besoins ou les désirs de son enfant. Si l'enfant veut partager quelque chose qui lui tient à cœur, un parent narcissique réagira en ignorant l'enfant, en parlant par-dessus ou en le surpassant avec sa propre histoire, en utilisant ce besoin ou ce désir contre lui, ou en le faisant se sentir coupable.
  • Une incohérence permanente : dire A aujourd'hui et dire/faire B demain. Un parent narcissique à la tête d'une fratrie pourra aussi traiter l'un de ses enfants comme un enfant en or et un autre comme un bouc émissaire.
  • Une attribution personnelle du mérite de son enfant : si celui-ci a du succès, réussit quelque chose ou est séduisant, un parent narcissique prétendra que c'est sa réussite. De cette façon, l'enfant n'apprend jamais à apprécier ses propres réalisations, mais ressent une pression constante pour obtenir des résultats supérieurs à la moyenne. Cela peut être très stressant pour un enfant.

Lire aussi : Comment reconnaître un narcissique caché ?

Conséquences pour l'enfant

Les enfants d'un parent narcissique grandissent sans amour inconditionnel, et sans l'attention, les soins et le dévouement dont un enfant a besoin. L'enfant a pris l'habitude de s'adapter constamment aux souhaits et aux besoins de son parent. S'il ne le fait pas, il y a danger sous forme de violence émotionnelle et parfois physique. Il n'est donc pas surprenant que de nombreux enfants d'un parent narcissique développent des troubles psychologiques. Voici quelques exemples de ces troubles :

  • Traumatisme infantile ou un TSPT (trouble de stress post-traumatique) complexe.
  • Image négative de soi.
  • Codépendance : se sentir excessivement responsable du comportement des autres et se donner beaucoup de mal pour répondre à leurs besoins.
  • Honte intense due à l'incapacité de répondre aux attentes des parents.
  • identité sous-développée en ignorant ses propres besoins et envies.
  • Incapacité d'aimer inconditionnellement, avec des problèmes de confiance en soi. Tendance à l'auto-sabotage: attendre inconsciemment que l'autre nous laisse tomber.
  • Symptômes d'anxiété, notamment dans les relations amicales et relationnelles.
  • Relations malsaines, avec par exemple un partenaire qui ressemble au parent narcissique. À ce sujet lire aussi : En couple avec un narcissique : les signes qui ne trompent pas
  • Développement d'un trouble de la personnalité narcissique.
Il peut être très difficile de faire face à ces problèmes psychologiques si l'on veut s'en sortir seul. La thérapie peut aider à accepter la situation, à traiter les traumatismes de l'enfance, à modifier une image négative de soi et à travailler sur une identité sous-développée et des symptômes d'anxiété.

Lire aussi : Troubles de la personnalité : quels types et quels symptômes ?

Sources :
psychologiemagazine.nl
psychologytoday.com/us

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Dormeasan forte – Pour un sommeil de qualité Dormeasan forte – Pour un sommeil de qualité
A.Vogel

Aide à s’endormir, apaise le corps et l’esprit pour se réveiller frais et reposé.

Savoir plus?
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram