Comment motiver votre enfant à ranger ?

dossier

Les enfants qui aiment ranger leurs jouets sont une espèce rare. Amadouer sa progéniture pour qu'elle remette ses jouets à leur place sans rouspéter, sans faire la moue ou trouver une échappatoire à la moindre occasion, c'est souvent une lutte sans fin. Mais rassurez-vous, des solutions existent.

Pourquoi il est important de ranger

Les recherches montrent que faire participer les enfants aux tâches ménagères est bon... pour leur avenir! Selon plusieurs études, dont une étude de grande ampleur de la Harvard Study of Adult Development, les enfants qui participent (à leur niveau, bien entendu) aux tâches ménagères auraient plus d'empathie à l'âge adulte, en apprenant le respect de l'espace commun. Et l'étude va jusqu'à conclure que ces enfants rencontreraient une meilleure réussite professionnelle à l'âge adulte.

Apprendre à ranger, et donc à prendre soin de ses affaires, améliore la confiance et l'estime de soi, et pourrait participer à la bonne cohésion familiale, en faisant participer tout le monde et en favorisant l'entraide au sein du foyer. Il est donc important d'impliquer les enfants le plus tôt possible dans le rangement de leurs jouets et dans les tâches ménagères à leur niveau.

Lire aussi : Cerveau : les bienfaits des tâches ménagères

Enfants et (petites) tâches ménagères : à chaque âge ses capacités

f123-h-fam-schoonm-03-20.jpg
  • Les tout-petits peuvent "jouer" à réaliser des tâches dans la maison et le jardin, avec un adulte ou un enfant plus âgé : arroser les plantes avec leur petit arrosoir, passer l'aspirateur sur le sol avec leur jouet, ou balayer les miettes avec leur propre mini-brosse. Ils aiment aussi souvent participer à d'autres tâches : sortir le linge du sèche-linge ou de la machine à laver avec maman ou papa, appuyer sur les boutons de ces machines, plier les essuies…
Concernant le rangement, apprenez-leur à le faire en leur disant ce que vous faites lorsque vous remettez tout en ordre : "Nous allons remettre les poupées dans le panier, et maintenant nous allons mettre les blocs dans la boîte" ... Ne supposez pas qu'un petit enfant sait comment ranger. Il s'agit d'apprendre étape par étape.

  • Dès l'âge de 4 ans, l'enfant peut effectuer de petites tâches de manière autonome, même si, bien entendu, il le fait toujours à sa manière. En d'autres termes, l'ajustement et le suivi sont nécessaires jusqu'à ce que l'enfant ait environ huit ans. L'éventail des tâches peut être élargi pour inclure mettre ou débarrasser la table, dépoussiérer seul, nourrir les animaux domestiques, des actions anodines dans la préparation de la nourriture (remuer, mélanger, faire rouler des boules...), aider à laver la voiture...
  • À partir de 8 ans, les possibilités sont infinies et un enfant peut, s'il y est ouvert, être un véritable assistant dans la maison. Les possibilités sont infinies : passer l'aspirateur, ranger une pièce, mettre les vêtements dans le panier à linge, remplir et vider le lave-vaisselle, s'occuper des animaux domestiques… 

Tips pour motiver son enfant à ranger

f123-h-speelg-opruim-03-20.jpg

1. Donnez à votre enfant des directives claires et simples


Décrivez exactement ce que vous attendez de lui, étape par étape. Par exemple : "Maintenant, remets tes blocs Lego dans la boîte." Lorsque la tâche est terminée, donnez-en une nouvelle, par exemple : "Range maintenant tes livres de coloriage et tes crayons dans le tiroir". Cette méthode est plus efficace que celle qui consiste à dire "allez maintenant tu me ranges tout ça".

2. Trouvez un rituel agréable que vous pouvez utiliser à plusieurs reprises pendant le rangement


Il peut s'agir d'une danse, d'une chanson associés au rangement. Pensez aux applis comme Lickety Split, qui proposent aux enfants des petites missions contre la montre, entre autres le rangement de sa chambre, avec un timer rigolo et une musique entraînante.

3. Mettez-vous d’accord sur les quantités à ranger.


Si la pièce ressemble à une bombe qui a explosé et que des jouets traînent partout, l'enfant ne verra pas l'essentiel et ne saura pas par où commencer. Trop, c'est trop, même pour votre enfant. C'est pourquoi il est important de fixer les règles du jeu à l'avance. Par exemple, pas plus de trois types de jouets ne sont autorisés dans la maison à un moment donné. Si votre enfant veut prendre un quatrième jouet, il doit d'abord remettre quelque chose à sa place.

4. Incluez le rangement dans la routine quotidienne


Convenez d'une heure fixe pour cette tâche, par exemple, avant le dîner ou juste avant le coucher. De cette façon, le rangement deviendra progressivement une tâche automatique, tout comme se brosser les dents ou mettre son pyjama. Faites savoir à votre enfant à temps qu'il est presque temps d'arrêter de jouer et de commencer à ranger. Faites-le environ cinq minutes à l'avance et avec un message clair. Par exemple : "C'est presque l'heure du coucher. Tu peux continuer à jouer pendant encore cinq minutes, mais ensuite il est temps de ranger". Une fois ces cinq minutes écoulées, dites à votre enfant qu'il est temps de commencer à ranger et donnez-lui des instructions précises comme indiqué au premier point.

5. Faites-en un jeu ou un concours


Par exemple, laissez les enfants, en compagnie de leurs frères et sœurs ou de leurs amis, jeter des papiers dans la poubelle à une certaine distance ou laissez-les être les premiers à tout remettre en ordre : "Qui ramasse le plus de pièces de puzzle ? » ou "Qui est le premier à remplir joliment la case de droite ? ». Vous pouvez aussi organiser un jeu de couleurs où chaque enfant nomme une couleur à tour de rôle et où les autres doivent trouver et ranger tous les jouets de cette couleur.

6. Encouragez l'enfant à agir quand il est temps de le faire et félicitez-le


Des phrases telles que "J'aimerais voir à quel point tu es doué pour ranger" ou "Je n'arrive pas à croire que tu as mis toutes les couleurs dans la boîte tout seul" font souvent des merveilles. Si les choses ne progressent pas aussi bien qu'elles le devraient, ou si l'enfant a du mal à se lancer, vous pouvez également conclure un marché : "si tu remets ces voitures dans la boîte, je te lirai une histoire après".

7. Faites une liste ludique des tâches


Avec des dessins simples des jouets que les enfants doivent ranger et laissez-les rayer ou cocher ce qu'ils ont fait. Prévoyez également un système de stockage clair, ordonné, facile à manipuler et accessible. Les grands paniers, bacs ou tiroirs sont idéaux pour les petits enfants. Vous pouvez aussi coller des images sur les boîtes pour montrer ce qu'elles contiennent.

8. Prévoyez des pauses dans le rangement


S'il y a beaucoup à faire, proposez à votre enfant de marquer une pause pour prendre une collation, partager avec vous une activité qu’il aime… Dans tous les cas, n'attendez pas de lui plus qu'il ne peut supporter, et procédez progressivement. Aidez votre enfant à ranger aussi longtemps que nécessaire et prenez le relais lorsqu'il est vraiment fatigué ou désireux de faire autre chose. Votre bambin sera ravi et sa motivation n'en sera que plus grande par la suite. 

Lire aussi : Comment motiver les enfants à se brosser les dents ?

Sources :
oudersvannu.nl
purewow.com
ted.com

auteur : Hilde Deweer - journaliste lifestyle

Dernière mise à jour: janvier 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram