Vers intestinaux : causes, symptômes, traitement

Dernière mise à jour: décembre 2021
Dans cet article
Vers intestinaux : causes, symptômes, traitement

dossier Douleurs abdominales, démangeaisons anales, irritations… Ces symptômes peuvent faire soupçonner la présence de parasites intestinaux. Une perspective qui vous fait frémir ? Rassurez-vous, cette infestation est tout à fait bénigne et facile à soigner. Mais même si ce sont souvent les jeunes enfants qui sont touchés, c’est toute la famille qu’il faut traiter.

Causes

wiki-OK-draadworm-29-11-21.jpg

Oxyures.

Le plus souvent, les vers en cause sont des oxyures, des petits vers blancs d’environ 12 mm. Leur présence dans le tube digestif s’explique par l’ingestion involontaire d’œufs invisibles à l’œil nu. Un simple contact entre la bouche et une main, de la terre, un jouet, un drap porteur d’œufs..., suffit pour être infesté. Voilà pourquoi beaucoup d’enfants en bas âge peuvent connaître un ou plusieurs épisodes d’oxyurose. Mais les adultes, surtout ceux vivant ou travaillant avec des jeunes enfants, ne sont pas à l’abri d’une contamination.

D’autres parasites peuvent infester le tube digestif. Contrairement à l’oxyurose qui se transmet d’humain à humain, la toxocarose se contracte en touchant un animal porteur d’œufs d’ascaris ou en ingérant du sable souillé par des déjections de chiens ou de chats contaminés. C’est pourquoi il est si important de veiller à la propreté du bac à sable et d’empêcher votre enfant, dans la mesure du possible, de caresser des animaux qui ne seraient pas vermifugés. Ou en tout cas de bien lui laver les mains après chaque contact. Souvent asymptomatique, la toxocarose peut toutefois, dans de rares cas, se compliquer. Des troubles digestifs, pulmonaires, allergiques, nerveux ou oculaires non expliqués doivent conduire à un bilan biologique spécialisé (analyses de sang, des selles…) qui permettra d’instaurer le traitement antiparasitaire adéquat.

Voir aussi l'article : Les vers parasites chez l'homme

Symptômes

123m-vr-buik-pijn-12-3.jpg
La présence de vers intestinaux se traduit le plus souvent par des démangeaisons anales, parfois accompagnées d’irritations à la vulve chez les petites filles, ou par des maux de ventre. Une infestation massive peut aller jusqu’à provoquer des coliques, des nausées, un manque d’appétit, de l’irritabilité, des insomnies, des cauchemars ou encore des grincements de dents. Ces manifestations surprenantes pourraient être dues aux substances sécrétées par les vers présents dans l’appareil digestif. Beaucoup plus rarement, l’infestation peut se compliquer d’une appendicite ou d’infections urinaires à répétition.

Diagnostic, traitement, prévention

Le diagnostic d’oxyurose est parfois facile à confirmer : en regardant de plus près, on peut constater la présence de petits vers cylindriques blancs d’une dizaine de millimètres dans les selles, voire même sur le pourtour de l’anus. Dans le cas contraire, il faut appliquer au lever un morceau de ruban adhésif afin de recueillir des œufs qui seront examinés au microscope.

Le traitement repose sur l’administration en prise unique sous forme de sirop ou de comprimés d’un médicament vermifuge. Mais attention : il doit être appliqué à tous les membres de la famille et renouvelé 21 jours après la première prise, sinon gare aux réinfestations ! Il faut également changer les draps et le linge de toilette et couper bien court les ongles de votre enfant. Côté prévention, inutile d’espérer qu’il ne mettra plus jamais les doigts à la bouche. Mais vous pouvez d’ores et déjà lui donner le bon exemple en vous lavant très régulièrement les mains, notamment après chaque passage aux toilettes.

auteur : Aurélia Dubuc - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market ! En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram