Que révèle la couleur de la morve du nez sur votre santé ?

Dernière mise à jour: novembre 2021
123-h-loopneus-kind-11-19.jpg

news Morve transparente, morve jaune, verte, ou marron... Est-ce le signe d'un simple rhume ou d'une autre infection ? A quel moment consulter ? On fait le point.

Non seulement notre nez est tapissé de mucus, mais aussi notre bouche, notre gorge, nos sinus, nos poumons, notre estomac et nos intestins. Le mucus nous protège des germes et maintient l'humidité des tissus sous-jacents. 

Le mucus qui vit dans notre nez humidifie l'air que nous respirons et piège également les particules de poussière et les germes.

Si vous avez un rhume ou si votre nez est irrité par une certaine substance que vous inhalez ou sentez, ce mucus nasal devient si abondant qu'il sort par les narines. La couleur et la texture de cet écoulement visqueux, également appelé morve, sont un bon baromètre pour savoir s'il s'agit d'un simple rhume ou si vous souffrez d'une autre infection

Lire aussi : Vidéo - D'où viennent les crottes de nez et peut-on les manger ?

Morve claire et transparente

Une morve qui ressemble à de la colle liquide ou à du blanc d'œuf cru et qui a une texture légèrement collante signifie généralement que tout va bien. Mais attention, certaines affections de la sphère ORL comme l'otite, en revanche, ne se manifestent pas toujours par un écoulement nasal coloré. Prudence donc, si vous souffrez d'autres symptômes comme une douleur aux oreilles ou de la fièvre

Morve blanche

Une morve blanche peut indiquer le début d'un rhume, soit l'inflammation de la muqueuse des voies respiratoires supérieures causée par un virus. En général, la morve blanche est plus épaisse et plus collante qu'un écoulement nasal clair. Certains ont avancé l'hypothèse selon laquelle la morve blanche pourrait résulter d'une consommation trop importante de produits laitiers. Pourtant, à ce jour, aucune étude n'a mis en évidence un lien de causalité entre consommation de lait et mucus. Sauf avis médical, mieux vaut donc éviter de supprimer les produits laitiers de votre alimentation

Lire aussi : Pourquoi ce nez bouché ou qui coule ? 

Morve jaune

La morve jaune est généralement le signe qu'un virus est actif ou que vous souffrez d'une infection des sinus nasaux. Dans ce cas, c'est un bon signe, car cela signifie que votre corps combat l'envahisseur. Au début, les pertes nasales sont légères ou claires, puis elles s'assombrissent après quelques jours, au fur et à mesure que votre corps combat l'infection. 

Lire aussi : Sinusite : causes, symptômes, traitements

Morve verte

Lorsque le mucus devient vert, cela peut indiquer une infection fongique ou bactérienne, et là encore, c'est le (bon) signe que votre corps la combat. L'écoulement peut être purulent et s'assombrit généralement après quelques jours. C'est normal, et c'est bon signe ! Cependant, si vous vous mouchez d'une morve verte plus d'une semaine, ou si vous avez de la fièvre ou d'autres symptômes, consultez votre médecin

Morve marron ou rouge

Toutes les nuances de morve rouge ou marron peuvent être le signe des traces de sang dans les sécrétions nasales. Si c'est le cas, il est possible que vos sinus soient enflammés, mais cela peut aussi être le résidu de petits saignements de nez bénins. Les mêmes recommandations s'appliquent ici que pour les sécrétions nasales vertes, surtout si vous toussez également des mucosités rougeâtres. En cas de symptômes associés, mieux vaut consulter. 

Sources
gezondheidsnet.nl
farmaline.be
Pubmed

auteur : Hilde Deweer - journaliste lifestyle
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram