Hypertension : pourquoi il est essentiel de bien prendre ses médicaments

Dernière mise à jour: juin 2021
unspl-m-pil-medic-23-6-21.jpg

news Le respect du traitement revêt une importance cruciale pour prévenir les risques de complications de l’hypertension. Pourtant, de très nombreux patients ne suivent pas la prescription comme ils le devraient, avec alors des conséquences potentiellement graves.

Ce défaut d’observance du traitement antihypertenseur est connu de longue date. L’une des explications de cette attitude négligente tient sans doute au fait que dans la plupart des cas, l’hypertension ne se manifeste par aucun symptôme notable, ce qui n’incite pas à s’astreindre à une thérapie à la fois quotidienne et au long cours. Pourtant, parallèlement à une adaptation du mode de vie (tabac, alimentation, activité physique…), c’est précisément sur une adhésion constante et de longue durée que repose l’efficacité du traitement médicamenteux.

A tous les âges

Ce manque de persévérance est observé dans toutes les tranches d’âge, et sans doute davantage chez les patients plus jeunes. Afin de vérifier cela, une équipe sud-coréenne (université Yonsei) a examiné des données concernant quelque 120.000 personnes (trois quarts d’hommes) âgées de 20 à 44 ans. Parenthèse : proportionnellement, l’hypertension artérielle affecte davantage les seniors, mais elle peut survenir à n’importe quel moment de l’existence, et même chez l’enfant. Et plus elle apparaît tôt, plus le risque d’événement cardiovasculaire associé est élevé.

Dans cette étude, les participants ont entamé un traitement antihypertenseur alors qu’ils ne présentaient pas d’autre problème cardiovasculaire décelable. Ils ont été suivis durant une période médiane de dix ans. Deux groupes ont été identifiés en fonction du respect du traitement prescrit : prise des médicaments pendant plus de 80% du temps (40% des patients) ou moins. Les événements cardiovasculaires majeurs ont été recensés : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral (AVC), insuffisance cardiaque et décès d’origine cardiovasculaire.

Une relation dose - effet

Et ce que l’on constate, après avoir pris en compte une série d’autres facteurs, c’est que le risque d’événement cardiovasculaire majeur augmente de 57% en cas d’observance insuffisante du traitement. Une relation dose - effet a été mise en évidence : moins le traitement est respecté, plus le risque s’élève.

Le Dr Philippe Tellier (Journal international de médecine) commente : « Le défaut d’observance du traitement médicamenteux expose à un risque élevé d’accident cardiovasculaire majeur dans les années qui suivent. Il ne faut pas être âgé pour être confronté à cette éventualité qui souligne, si besoin était, l’importance de l’observance dans la prise en charge de l’hypertension artérielle, quel que soit l’âge ».

Voir aussi l'article : Hypertension : vaut-il mieux prendre ses médicaments le soir ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram