ad

Hirsutisme : que faire contre ces excès de poils chez la femme ?

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 8816 visites
123-p-vr-spiegel-ogen-kijken-170-9.jpg

news L’hirsutisme est défini comme la présence chez la femme de poils en excès dans des zones typiques de la pilosité masculine. Quelles sont les solutions dans cette situation ?

Il s’agit d’un excès de poils longs, drus et pigmentés (par opposition au duvet), qui se développent dans des zones comme la lèvre supérieure, la poitrine, le dos, le ventre, les fesses…, là où généralement les poils sont discrets ou inexistants chez la femme. La cause renvoie à une influence hormonale (androgènes). Le degré d’hirsutisme est extrêmement variable.

Des troubles menstruels et un surpoids associés à une acné orientent vers un syndrome des ovaires polykystiques, explique la revue médicale Prescrire. Divers médicaments exposent à un excès de poils, notamment ceux aux propriétés androgéniques, les corticoïdes, le minoxidil (alopécie), des antiépileptiques ou encore des immunosuppresseurs.

Quelles solutions ? En cas de gêne liée à un hirsutisme, les méthodes locales de rasage ou d’épilation mécanique sont les premiers choix, poursuit Prescrire. La dépilation ou la décoloration par application de crème, ou des solutions à base d’eau oxygénée ou d’ammoniaque, sont d’autres options. Les méthodes comme l’électrolyse (épilation électrique) ou le laser, visant à détruire les follicules pileux, présentent une efficacité variable et des effets indésirables.

Prescrire ajoute qu’en cas d’échec de ces recours, « un traitement médicamenteux par la spironolactone par voie orale peut être envisagé, faute de mieux, chez une femme correctement informée des limites d’efficacité et des effets indésirables de ce traitement, et sous surveillance médicale ». Et ceci d’autant plus que ce médicament n’est pas enregistré dans cette indication. La cyprotérone (un anti-androgènes) affiche une balance risques - bénéfices défavorable, avec des effets indésirables potentiellement sévères, note encore Prescrire.

Voir aussi l'article : Epilation : comment faire pour que les poils repoussent moins vite ?


publié le : 13/01/2020 , mis à jour le 12/01/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci