ad

Les bactéries aussi assistent aux festivals de musique

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 2971 visites
123-vrienden-party-festival-bier-09-19.jpg

news Les mains des spectateurs assistant à un festival, notamment de musique, présentent une (très) haute teneur en bactéries. Il faut croire que l'hygiène laisse fortement à désirer. Pour éviter des problèmes désagréables, il est conseillé de se laver régulièrement les mains, ou de les désinfecter.

Une équipe néerlandaise (université d'Utrecht) a mené l'enquête lors d'un festival qui se déroule l'été à Lichtenvoorde, dans l'est du pays. Ils ont demandé à de très nombreux visiteurs d'enfiler des gants spéciaux, afin de recueillir les bactéries présentes sur les mains. Une attention particulière a été portée aux entérobactéries, essentiellement transmises par défaut d'hygiène après un passage aux toilettes.

Le résultat montre que les trois quarts des festivaliers étaient porteurs de bactéries potentiellement nocives, transmises d'une personne à l'autre parce que les mains n'ont pas été suffisamment lavées. Le risque, c'est l'infection féco-orale, à savoir l'ingestion de ces micro-organismes lorsque les mains sont portées à la bouche.

Le conseil, c'est de se laver régulièrement les mains, et chaque fois après un passage aux toilettes (pour prévenir la transmission de germes) et avant de manger (pour éviter d'avaler des microbes). Concernant plus spécifiquement les festivals, les chercheurs ont préparé des recommandations pour les organisateurs et les visiteurs. Il s'agit en particulier de prévoir suffisamment de points d'accès à de l'eau et à du savon, ou à des produits désinfectants, et... de s'en servir.

Voir aussi l'article : Festival de musique : un risque d'épilepsie


publié le : 21/01/2020 , mis à jour le 20/01/2020
ad
pub