ad

Festival de musique : un risque d'épilepsie

Dernière mise à jour: juillet 2019 | 3126 visites
123-stroboscop-EDM-festival-party-06-19.png

news Les participants à un festival de musique, en particulier électronique, au cours duquel les effets de lumière stroboscopique sont intenses et nombreux, courent plus de risques de souffrir d'une crise d’épilepsie. Comment expliquer cela ?

Cette mise en garde émane de spécialistes néerlandais (Amsterdam UMC). Ils conseillent aux organisateurs de festivals de prévenir les visiteurs de cette menace, tout en les informant sur les symptômes de la crise d'épilepsie.

De fait, les personnes épileptiques sont plus à risque que les autres, et il leur est fortement déconseillé de consommer de la drogue, de se priver de sommeil et de se placer très près de la scène.

Les chercheurs ont recueilli des données auprès de quelque 400.000 spectateurs présents lors de 28 festivals. On a distingué ceux qui avaient assisté à un concert en soirée (240.000) et ceux qui y ont participé pendant la journée (160.000). Le résultat montre que quasiment la totalité des crises d'épilepsie prises en charge en urgence se sont produites lorsque la lumière stroboscopique était diffusée dans l'obscurité.

Une minorité des personnes ayant eu une crise d'épilepsie avait consommé de la drogue. Selon les auteurs, la cause principale réside dans l'effet stroboscopique. Ajoutons que le phénomène reste relativement rare, mais qu'il est nécessaire d'en avoir conscience afin de pouvoir réagir au plus vite et au mieux.

► Pour en savoir plus sur l'épilepsie, notamment les symptômes (dossier de la Ligue francophone belge contre l'épilepsie) : cliquez ici.

Source: BMJ Open (https://bmjopen.bmj.com)
publié le : 25/07/2019 , mis à jour le 24/07/2019
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci