Procrastination : c'est quoi et que faire ?

Dernière mise à jour: octobre 2019 | 3936 visites
123-werk-moe-stress-burn-5-301.jpg

news Occasionnellement ou régulièrement, chacun pratique la procrastination. En fait, reporte au lendemain ce qu'il pourrait faire le jour même. Quelles solutions contre ce comportement qui peut devenir problématique ?

Souvent assimilée à de la paresse ou à un manque d'organisation, la procrastination « chronique » renvoie plutôt à un mode de fonctionnement. Le fait d'être serré par les délais, de devoir régler les choses en dernière minute, stimule certaines personnes, qui ne trouvent pas beaucoup d'intérêt à accomplir une tâche à temps. Il reste que cette approche peut poser problème, sur le plan privé ou professionnel.

Quels conseils ?

• Réfléchissez aux conséquences potentielles d'une tâche ou d'une décision remise à plus tard.

• Etablissez les priorités pour vous, pour le travail et pour la famille.

• Prévoyez suffisamment de temps pour effectuer une tâche que vous avez reportée et qui doit être réglée, afin de vous laisser un peu marge. Le procrastineur a tendance à croire que tout peut être solutionné rapidement. C'est une erreur.

• Si certaines tâches vous rebutent, planifiez : pas toutes en une fois.

• Associez une tâche que vous avez tendance à remettre au lendemain à une autre qui vous procurera du plaisir, ou offrez-vous une récompense. Exemple (simple mais parlant) : profiter d'aller faire ses courses hebdomadaires pour s'offrir une glace.

• Soyez réaliste et ne promettez pas de vous charger de plus de tâches que vous ne pouvez en exécuter.

• Dressez une liste « à faire » (to do) et « déjà fait » : ceci peut aider et encourager.

Source: Barbara Simon
publié le : 19/10/2019 , mis à jour le 18/10/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci