Tatouage : pourquoi il faut le signaler avant une IRM

Dernière mise à jour: mai 2019 | 21567 visites
123-vr-tattoo-schoud-tijdel-170_07.jpg

news Avant de passer une résonance magnétique (IRM), il faut faire (très) attention à ne pas porter du métal sur soi, même en faible quantité. Et il est important de signaler si on est tatoué. Pourquoi ?

L'IRM est une technique qui utilise un champ magnétique et des ondes très puissantes. Elle envoie des signaux à travers les tissus et les organes, signaux qui sont convertis par un ordinateur en images tridimensionnelles détaillées.

Or, la force magnétique d'une IRM est si puissante que les particules métalliques (ferro-magnétiques) qui se trouvent dans certains tatouages (les plus anciens en particulier) sont « excitées ».

Le rayonnement magnétique sur votre tatouage peut brouiller la qualité des images, mais surtout provoquer des brûlures : les ondes d'énergie réagissent avec les particules métalliques, le tatouage « chauffe » et cela peut même se traduire par l'apparition d'ampoules très douloureuses.

Ces accidents sont rares, mais ils existent. S’il perçoit une sensation de réchauffement à l'endroit du tatouage, le patient doit prévenir le personnel (bouton d'alerte) et l'examen sera immédiatement arrêté.


publié le : 27/05/2019 , mis à jour le 26/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci