L’allaitement maternel contre la graisse du ventre

Dernière mise à jour: avril 2019 | 26426 visites
bv-pasgeb-170_400_04.jpg

news L’allaitement au sein contribue à limiter l’accumulation de graisse abdominale dans les années qui suivent, ce qui est bénéfique pour le tour de taille et la santé de manière générale.

Cette association avait déjà été suggérée, mais elle reposait sur des données encore trop peu fiables. Une équipe américaine (université de Pittsburgh) a suivi un millier de femmes pendant une période moyenne de 11 ans. Elles venaient d’accoucher, et les chercheurs ont déterminé la durée de l’allaitement maternel. Une décennie plus tard, ils ont mesuré le tour de taille, et il s’avère que les femmes qui ont allaité pendant au moins six mois présentent une circonférence abdominale « significativement » plus faible que les autres, avec en moyenne 3,5 cm en moins. Ceci confirme donc les observations antérieures.

Les spécialistes ont été plus loin, en s’intéressant au mode de vie de ces femmes : alimentation, activité physique… Et en tenant compte de ces données, ils constatent que le lien entre la durée de l’allaitement et le tour de taille se maintient. Ils parlent dès lors d’une association « indépendante », et ils rappellent qu’au-delà de l’aspect esthétique, l’accumulation de graisse abdominale constitue un facteur de risque cardiométabolique. Un argument supplémentaire pour la promotion d’un allaitement maternel suffisamment long, bénéfique sur bien des plans pour la mère comme pour l’enfant.

Source: Journal of Women’s Health (https://home.liebertpub.com)
publié le : 25/04/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci