Pourquoi a-t-on du mal à exprimer sa gratitude ?

Dernière mise à jour: décembre 2018 | 3694 visites
123m-hug-vrieden-emoties-26-11.jpg

news Le phénomène est très intéressant à observer et à étudier : beaucoup d’entre nous se heurtent à de réelles difficultés lorsqu’il s’agit d’exprimer sa gratitude. Comment expliquer cela ?

« La gratitude améliore le bien-être de celui qui l’exprime comme du destinataire », indique en préambule cette équipe américaine (université de Chicago). Problème : souvent, ça « coince », nous avons du mal à nous exprimer, à laisser parler notre cœur. On se situe évidemment ici dans le ressenti sincère (la gratitude hypocrite, cela existe aussi…).

Les chercheurs ont demandé à des participants d’écrire une lettre de remerciement destinée à une personne qui a posé un geste positif important à leur égard. Les expéditeurs devaient estimer à quel point le destinataire serait surpris, heureux ou embarrassé. Les destinataires, quant à eux, ont indiqué ce qu’ils avaient ressenti à la réception du message. Que constate-t-on ?

• Les expéditeurs sous-estiment considérablement à quel point les destinataires sont surpris par cette expression de gratitude.

• Dans le même ordre d’idées, les expéditeurs sous-estiment le sentiment positif ressenti par les destinataires.

• A contrario, ils surestiment l’embarras des destinataires.

Et ces impressions anticipatives sont directement corrélées à la réticence des expéditeurs à exprimer leur gratitude. Les auteurs ajoutent : « Le fait de sous-estimer la valeur des actions prosociales, comme exprimer sa gratitude, peut nous empêcher de nous engager dans des comportements qui pourraient maximiser notre bien-être, comme celui des autres ».

Source: Psychological Science (https://journals.sagepub.co)
publié le : 12/12/2018 , mis à jour le 11/12/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci