Une orange par jour pour la santé des yeux

Dernière mise à jour: octobre 2018
123-fruit-sinaasap-3-24.jpg

news Manger des oranges pour protéger ses yeux ? Il semble bien que oui, grâce à l’action des flavonoïdes, des antioxydants puissants.

Les flavonoïdes sont ces substances qui donnent leur couleur aux fruits, et qui constituent une source majeure d’antioxydants fournis par notre alimentation. Leur action bénéfique a été démontrée par de nombreuses recherches. Une équipe australienne (université de Sidney) a analysé des données concernant quelque 3000 personnes, âgées de 50 ans ou plus à l’entame, suivies pendant une quinzaine d’années. Deux éléments ont été pris en considération : les apports habituels en flavonoïdes et les cas de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la cause principale de perte de la vision chez les plus de 60 ans.

Que constate-t-on ?

• Plus les apports totaux en flavonoïdes sont importants, plus le risque de souffrir de DMLA (quelle qu’en soit la forme) baisse.

• Deux types de flavonoïdes semblent exercer un effet protecteur particulier : les flavonols (framboise, cassis, prune, myrtille…) et les flavanones (orange, citron, pamplemousse…).

• Les personnes qui rapportent manger une orange par jour s’exposent à un risque réduit de 61% de souffrir de DMLA par rapport à celles qui n’en consomment jamais.

Les auteurs indiquent : « Ces résultats suggèrent une association protectrice spécifique entre la consommation quotidienne de flavonoïdes et la probabilité de développer une DMLA. Des recherches complémentaires sont nécessaires pour valider ces données », et mieux comprendre les mécanismes qui entrent en jeu. On rappellera que des études antérieures ont mis en évidence l’effet favorable d’autres antioxydants sur la santé oculaire, et on pense aux vitamines C et E, ainsi qu’aux caroténoïdes, dont les fruits (et les légumes) sont riches.

► La Ligue Braille consacre un dossier à la DMLA : cliquez ici.

Source: The American Journal of Clinical Nutrition (https://academic.oup.com/aj)
Le don de temps sauve des vies ! Le don de temps sauve des vies !
Pfizer Clinical Research Unit

Participez à une étude clinique et bénéficiez d’une compensation financière moyenne de 215 euros par jour.

Cliquez ici pour plus d’infos !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram