La brume anti-pollution pour protéger sa peau

Dernière mise à jour: juin 2018 | 903 visites
123m-beauty-huid-jong-29-5.jpg

conseil La pollution agresse la peau, l'assèche, accélère son vieillissement et la rend plus sensible à l'inflammation et aux infections. La brume exerce un effet protecteur spécifique. Que faut-il savoir ?

Il ne faut pas confondre la brume anti-pollution et l'eau thermale en brumisateur. La texture de la brume ressemble à de l'eau mais il s'agit en fait d'une émulsion ultra légère et aux vertus antioxydantes.

Quels bienfaits ?

La brume est vaporisée sur la peau pour la protéger contre les particules fines de pollution. Certaines brumes sont enrichies en agents anti-UV et font ainsi office de légère protection solaire. La brume s'adresse aux personnes qui habitent en ville ou qui s'y rendent souvent.

Quelle composition ?

Les brumes anti-pollution sont composées d'ingrédients aux effets antioxydants, comme les vitamines E et C et les extraits de pissenlit ou de verveine, ainsi que d'agents hydratants naturels.

Comment l'appliquer ?

La brume s'applique sur le maquillage ou sur un visage nude, une ou plusieurs fois par jour en fonction des activités. Concernant l'eau thermale, apaisante et hydratante, elle sera plutôt utilisée pour parfaire le démaquillage.

Source: Barbara Simon
publié le : 01/07/2018 , mis à jour le 30/06/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci