Les vertus du sarrasin, le blé noir

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 5018 visites
123m-boekweit-groenten-6-1.jpg

news Le sarrasin est une plante à fleurs dont les graines sont particulièrement appréciées, notamment par les personnes intolérantes au gluten (maladie coeliaque). Egalement appelé blé noir en raison de sa couleur foncée, découvrez ses bienfaits pour la santé et ses utilisations nombreuses en cuisine.

Le sarrasin constitue l’une des meilleures sources végétales de protéines (environ 12%). Il contient 60% de glucides et seulement 2% de lipides, ce qui en fait un aliment à la fois peu calorique et rassasiant. Il est également riche en vitamines du groupe B et en minéraux (cuivre, magnésium, manganèse, phosphore, fer et zinc), ce qui lui confère de multiples vertus pour l’organisme.

On prête au sarrasin un effet bénéfique dans la réduction du risque de maladie cardiovasculaire et de certains cancers, notamment celui du côlon, en raison de son action antioxydante nettement plus élevée que le blé, l’avoine, l’orge ou le seigle. Cette pseudo-céréale joue également un rôle favorable dans la baisse du taux de cholestérol, dans la prévention des calculs biliaires et comme aide à la perte de poids.

En cuisine

Avec son léger arôme de noisette, le sarrasin fait le bonheur de ses amateurs. Il se prête en effet à de nombreuses recettes. En remplaçant la farine de blé par celle de sarrasin, on peut confectionner de délicieux biscuits, gâteaux, muffins, crêpes (salées ou sucrées) ou galettes. Les pâtes au sarrasin sont aussi de plus en plus populaires, notamment en Italie, alors qu’en Corée, on sert des nouilles de sarrasin (appelées soba) dans du bouillon de boeuf. On peut également incorporer du sarrasin dans les salades, le griller à la poêle ou le déguster en porridge ou dans les desserts lactés.

Source: Barbara Simon
publié le : 01/01/2019 , mis à jour le 09/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci