Soutien-gorge : quelle est votre taille idéale ?

Dernière mise à jour: avril 2016

dossier Quelque 7 femmes sur 10 portent un soutien-gorge qui n'est pas parfaitement adapté à leur poitrine. Or, cela peut provoquer des inconforts, mais aussi des douleurs au dos, à la nuque ou aux épaules. Voici un guide pratique avec de nombreux conseils pour choisir le soutien-gorge qui convient le mieux à sa morphologie.

Il est d'abord nécessaire de connaître la bonne correspondance entre le tour de poitrine et le bonnet (« cup » en anglais). On gardera à l'esprit que le volume des seins évolue au fil des modifications hormonales, des fluctuations de poids, des changements physiques naturels avec les années... Autrement dit, la taille du soutien-gorge peut sensiblement varier selon la période de l'existence.

Les tailles sont mentionnées en valeur européenne (EU), française (F), anglo-saxonne (UK / USA), voire belge (B). Il faut donc faire bien attention au moment de l'achat.

Tour de poitrine / Taille

Tour de poitrine

EU - Taille européenne

F - Taille française

UK/USA - Royaume-Uni
et Etats-Unis

58 - 62 cm

60

75

28

63 - 67 cm

65

80

30

68 - 72 cm

70

85

32

73 - 77 cm

75

90

34

78 - 82 cm

80

95

36

83 - 87 cm

85

100

38

88 - 92 cm

90

105

40

93 - 97 cm

95

110

42

98 - 102 cm

100

115

44

103 - 107 cm

105

120

46

108 - 112 cm

110

125

48

113 - 117 cm

115

130

50

118 - 122 cm

120

135

52

123 - 127 cm

125

140

54


Bonnet

Mesure

Bonnet

10 - 12 cm

AA

12 - 14 cm

A

14 - 16 cm

B

16 - 18 cm

C

18 - 20 cm

D

20 - 22 cm

E (ou DD)

22 - 24 cm

F (ou DDD)

24 - 26 cm

G (ou FF)

26 - 28 cm

H

28 - 30 cm

J

30 - 32 cm

K

Comment bien mesurer ?

123-beha-cupmaat-meten-lintm-170_08.jpg
Outre l'indice de référence du pays de fabrication (EU, F, B, UK...), le soutien-gorge est identifié par un chiffre et une lettre. Le chiffre indique le tour de poitrine alors que la lettre renvoie à la taille du bonnet.

Le tour de poitrine

Le tour de poitrine se mesure juste en dessous des seins. Comment procéder ? Utilisez un mètre ruban que vous déroulerez sous les seins en l'enroulant sans trop serrer autour du corps. Faites-vous aider si nécessaire. Lors de la prise des mesures, expirez profondément : cela permettra de choisir un soutien-gorge parfaitement adapté à votre poitrine quels que soient les mouvements à effectuer.

Sachant que les chiffres des tailles sont arrondis, comment faire si le tour de poitrine se situe entre deux valeurs, par exemple 92 alors que les tailles sont soit de 90, soit de 95 ? Il convient alors en principe de choisir la taille qui se rapproche le plus du tour de poitrine, sachant néanmoins qu'à l'usage et au fil des lessives, le soutien-gorge a tendance à se détendre.

Le bonnet

La taille du bonnet se calcule en enroulant le mètre ruban autour la poitrine (seins et dos) à hauteur des tétons et bien à l'horizontale. Il vaut mieux éviter de prendre ces mesures lorsqu'on est réglée. En effet, lors des modifications hormonales, les seins peuvent changer.

Un exemple : une femme avec un tour de poitrine de 93 cm et un bonnet de 110 cm devra opter pour un soutien-gorge 95 C.

Il faut ajouter que la taille des bonnets peut être différente selon la marque, et rappeler que le bonnet varie en fonction du tour de poitrine. Ainsi, le bonnet n'est pas aussi large pour un soutien-gorge 70 B que pour un 85 B. D'où l'importance du point suivant.

Toujours essayer avant d'acheter

123-beha-winkel-4-13.jpg
Même si vous connaissez parfaitement votre taille de soutien-gorge et que vous choisissez toujours la même marque de lingerie, il est vivement recommandé d'essayer systématiquement un soutien-gorge avant de l'acheter.

Pourquoi ? Tout simplement parce que la forme de vos seins et le volume de votre poitrine sont en constante évolution. Une légère prise de poids peut modifier la taille de la poitrine. Le tissu ou la finition en dentelle peut avoir une influence sur la taille de la lingerie. Il n'est pas rare que la taille soit différente pour des modèles similaires, mais conçus dans des tissus différents. Lorsque l'heure est venue d'aller en cabine d'essayage, choisissez toujours plusieurs tailles du même modèle : un 75 B et un 80 C sont vraiment très proches.

Les questions

• Que faire quand le tour de poitrine est trop grand d'une taille de soutien-gorge ? Si la taille du soutien-gorge était de 85 C, il faut opter pour un 80 D.

• Que faire si le bonnet de 85 C est trop grand ? Il faut opter pour un 80 C, le bonnet sera dès lors d'une taille plus petite.

• Que faire quand le tour de poitrine est trop petit d'une taille et si le bonnet de 85 C est correct ? Il faut alors opter pour un 90 B.

• ... ou si le bonnet de 85 C est trop grand, alors il faut passer à un 90 A (le bonnet sera alors plus petit d'une taille).

• ... ou si le bonnet de 85 C est trop petit, alors il faut opter pour un 90 C.

La faute classique

Les femmes optent généralement pour un tour de poitrine plus élevé donc avec des bandes dorsales plus larges que pour des bonnets plus grands. Et c'est une erreur puisque les bandes dorsales vont être trop lâches, avec pour conséquence un manque de soutien. Le soutien-gorge aura tendance à remonter dans le dos.

Deux conseils

• Les femmes avec une implantation mammaire assez large ou dont les seins sont assez éloignés l'un de l'autre, empiétant sur la région axilliaire, devront opter pour un bonnet de dimension supérieure.

• Les femmes au dos assez développé (« dos large ») devront en tenir compte lors de la prise des mesures (tour de dos) et de l'essayage : prévoyez davantage de centimètres pour le tour de poitrine et non pour le bonnet.

Parfaitement en place ?

123-p-beha-bloemen-170-10.jpg
Le torse

• Lorsque les seins remplissent parfaitement les bonnets, tant sur le devant que sur les côtés. Les tétons se trouvent à mi-chemin entre l'épaule et le coude. Ils sont bien enfouis au milieu du bonnet. Les seins doivent rester souples, ne pas être comprimés dans le bonnet.

• Si le bonnet ne fait pas corps avec le sein, qu'il y a des centimètres entre le tissu et la peau, il conviendra de changer de taille de soutien-gorge ou de lettre de bonnet.

• Si la poitrine déborde des bonnets, il suffira de choisir un autre bonnet.

• En règle générale, on considère que la majorité de la poitrine doit être couverte pour offrir le soutien optimal nécessaire.

La pièce centrale du soutien-gorge, celle qui se situe entre les deux bonnets et les armatures (s'il y en a), doit bien coller à la peau et sur le thorax. Aucun espace n'est souhaité entre la peau et cette pièce centrale. Il ne faut surtout pas que vous puissiez y glisser un doigt.

Pour un soutien-gorge à armatures, il faut impérativement que l'intérieur des armatures arrive au thorax et non sur le sein lui-même. La partie extérieure des armatures doit entourer parfaitement les seins. Pour savoir si le soutien-gorge à armatures est correctement mis en place, appuyez délicatement sur les armatures situées dans le tissu et vous verrez sur quelle partie du corps elles reposent : sein ou thorax. Si les armatures appuient sur le sein, il faudra absolument adapter la taille du soutien-gorge ou changer de modèle.

Les bretelles ne doivent pas être trop serrées. Par contre, si elles ne sont pas suffisamment bien réglées, elles risquent de glisser de l'épaule jusqu'au bras, ce qui est particulièrement gênant. Notez que les bretelles et le réglage de leur hauteur n'interviennent que pour 10% en matière de soutien de la poitrine.

Les seins sont rarement symétriques. Cette différence, souvent infime, est normale. Il suffit de régler les bretelles à des hauteurs différentes.

Le dos

• Les bandes dorsales doivent bien couvrir la peau du dos, arriver sous l'omoplate et à la même hauteur que celles des bretelles su le torse. C'est très important pour un soutien optimal des seins.

• Les bandes dorsales ne doivent pas être trop serrées sous peine de provoquer des douleurs dorsales mais aussi de laisser des marques sur la peau, voire d'entraîner des irritations ou des démangeaisons. Gardez ce conseil à l'esprit : il faut pouvoir glisser un ou deux doigts sous l'attache qui relie les deux bandes dorsales.

• Lorsque le soutien-gorge est parfait pour la taille, les agrafes de la fermeture dorsale seront attachées de telle manière que les autres rangées d'agrafes soient camouflées par le tissu de la fermeture (donc pas aux derniers crans extérieurs de la bande dorsale d'attache).

Pas bien en place ?

Quand un soutien-gorge n'est-il pas bien en place ?

• Lorsque les bandes dorsales remontent dans le dos entre les omoplates. Dans ce cas, il convient de desserrer la hauteur des bretelles et d'opter pour une autre taille de soutien-gorge.

• Si les bretelles coupent, irritent la peau dans le dos et/ou aux épaules.

• Si les bretelles tombent des épaules.

Comment raccourcir les bretelles ?

Optez pour un modèle avec des bretelles plus larges ou qui se trouvent mieux au milieu des bandes dorsales.

Vos seins dépassent des bonnets ?

Le soutien-gorge n'est pas adapté à votre poitrine. Essayez un autre modèle, de même taille mais avec un bonnet supérieur.

Vos seins sortent sur les côtés ?

Le soutien-gorge est indubitablement trop petit ! Optez pour une taille supérieure et/ou des bonnets qui recouvrent davantage la poitrine.

Les types de soutien-gorge

vr-sportbeha-wit-400-08.jpg
Avec ou sans armatures

Les armatures sont en métal ou (le plus souvent) en plastique souple. Certaines femmes trouvent que sans armatures, leur soutien-gorge offre moins de soutien, alors que d'autres ont peur qu'elles provoquent des problèmes de santé (kystes...).

Petit ou grand bonnet

Un bonnet entier ou complet enveloppe quasiment la totalité du sein. Un demi-bonnet (ou balconnet) laisse la partie supérieure du sein non couverte, ce qui offre un décolleté pigeonnant, un soutien parfait et une jolie forme arrondie aux seins.

Bonnet rembourré ou pas

Le rembourrage donne du volume aux poitrines les plus menues. Ce type de soutien-gorge est parfait sous des vêtements moulants.

Bretelles fines ou larges

Il existe des soutiens-gorge avec des bretelles ajustables (et même invisibles) en plastique transparent ou des versions « bustier » sans bretelles.

Le push-up

Ce type de soutien-gorge pousse les seins vers le haut et au milieu du torse pour un volume intensifié.

La grossesse

Pendant la grossesse et l'allaitement, le soutien-gorge sera évidemment adapté.

Le sport

Lors d'une activité physique, le soutien-gorge « brassière » de sport, sans armatures, permet de bien soutenir la poitrine, tout en permettant que la femme se sente à l'aise, libre de ses mouvements.

L'allergie au nickel

Les femmes qui présentent une allergie au nickel porteront un soutien-gorge soit sans armatures, soit avec des armatures en plastique. La fermeture à agrafe est contre-indiquée : il faut choisir un scratch, un modèle pour sportive, des brassières, avec bandeaux...

Quel modèle pour quelle poitrine ?

Une poitrine menue. Optez pour un soutien-gorge avec ou sans armatures. Idem pour la version bustier ou sans bretelles. La plupart des femmes dans cette situation choisissent un soutien-gorge rembourré, un push-up, un modèle à balconnet.

Une poitrine volumineuse. Un modèle avec des bretelles plus larges, facilement ajustables, est préférable Choisissez un bonnet complet qui couvre au maximum le sein pour un soutien optimal. Vous pouvez aussi préférer un « minimizer », un modèle qui comprime les seins, avec l'impression de perdre une taille.

Des seins ronds : toutes les formes de soutien-gorge conviennent.

Des seins en forme de poire : certains modèles peuvent poser problème. Les seins en poire sont plus étroits et en pointe : un modèle à balconnet ou un soutien avec des bonnets complets sont indiqués.

Une poitrine tombante : des demi-bonnets ou un soutien-gorge à balconnet.

Quel tissu ?

Le coton a longtemps été considéré comme le tissu de référence en matière de lingerie. Il est frais, fin, parfait pour la lessive. Il absorbe la transpiration et est agréable à porter surtout par temps chaud et/ou lorsqu'on transpire beaucoup. Cette matière est conseillée pour les soutiens-gorge de sport.

Les matières synthétiques bénéficient aujourd'hui d'une haute technicité, au point de rendre le tissu quasiment invisible pour un effet « seconde peau ». De fait, les fibres synthétiques sont de plus en plus utilisées, seules ou en combinaison avec du coton ou de la soie. Elles sont souples et élastiques.

La soie est sexy, glamour, agréable et douce à porter. Elle épouse parfaitement les formes. Elle capte jusqu'à 40% de la transpiration sans que le tissu devienne humide. De plus, elle possède des propriétés isothermiques, avec une impression de chaleur quand il fait froid et inversement.

Le satin, le dentelle et la tulle n'interviennent que dans les finitions. Un soutien-gorge en dentelle a toujours une base en soie ou en coton.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram