ad

Le sport d’équipe, une école de discipline

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 3596 visites
123-voetballen-sport-170-02.jpg

news Les enfants qui intègrent dès leur jeune âge une équipe sportive vont présenter plus tard un meilleur contrôle d’eux-mêmes et une faculté de concentration supérieure.

Il s’agit d’une observation globale, qui compte évidemment des exceptions dans un sens ou dans l’autre. Toujours est-il que ces chercheurs québécois (université de Montréal) sont formels : le sport collectif comme activité extrascolaire peut beaucoup aider les enfants à se structurer. Ils ont constaté cela en suivant quelque 3.000 enfants depuis la maternelle jusqu’à l’âge de 10 ans, avec une évaluation intermédiaire à 6 ans. Les parents et les enseignants ont été interrogés, alors qu’il a été tenu compte d’éléments comme les capacités physiques et intellectuelles, la structure familiale ou la catégorie socio-économique.

Le résultat global montre que les enfants qui ont pratiqué un sport d’équipe dès le jeune âge (et qui ont persévéré) présentent un comportement plus structuré à l’école, en termes d’auto-contrôle, de discipline, de respect des règles et des instructions, de concentration en classe, d’écoute, de cohabitation avec les autres élèves…

La période de suivi (l’étude se poursuit) ne permet pas encore de déterminer si cela joue de manière décisive dans l'accomplissement scolaire, puisqu’à 10 ans, il reste encore bien du chemin à parcourir. Mais on ne voit pas en quoi il pourrait en pâtir, d’autant qu’évidemment, le sport bénéficie aussi à la forme physique de l’enfant, et dès lors à ses facultés mentales.

Voir aussi l'article : Enfant sportif : un cerveau plus efficace

Source: American Journal of Health Promotion (www.healthpromotionjournal.)
publié le : 07/10/2015
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci