Hypothyroïdie : causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour: août 2015 | 30734 visites
vid-gezpl-schildklier--170.jpg

news On parle d'hypothyroïdie lorsque trop peu d'hormones thyroïdiennes circulent dans l'organisme. La glande thyroïde fonctionne au ralenti. Quelles peuvent en être les causes, quels sont les symptômes et comment la traiter ?

La glande thyroïde est située à la base du cou et intervient dans la régulation de nombreuses fonctions de l'organisme. Une déficience dans la production d'hormones thyroïdiennes (on parle d'hypothyroïdie primaire) peut être la conséquence d'une carence en iode, d'une thyroïdite (inflammation), des effets secondaires de médicaments ou même de la consommation d'aliments dits « goitrogènes » (choux, arachides...). L'hypothyroïdie peut aussi être secondaire, en raison d'un problème à l'hypophyse, une glande cérébrale qui régit la thyroïde.

Les symptômes

• fatigue
• peau sèche, ongles cassants
• crampes musculaires, douleurs articulaires
• tendance dépressive, altération de l'humeur, insomnie
• rythme cardiaque trop bas
• frilosité, intolérance au froid
• fourmillements dans les mains
• engourdissement des bras
• vertiges
• prise de poids
• gonflements des doigts, des pieds, des chevilles
• ballonnements et troubles gastro-intestinaux

Le diagnostic

A la palpation, la thyroïde est douloureuse et sensible. L'examen est confirmé par une analyse de sang et un dosage TSH, l'hormone de régulation produite par l'hypophyse. Une valeur trop élevée signifie que la thyroïde est devenue « paresseuse » (hypothyroïdie primaire). Une échographie de la thyroïde permet de vérifier la présence de nodules.

Le traitement

Les formes graves de l'hypothyroïdie peuvent conduire à des troubles cardiaques, pulmonaires et cérébraux sévères.

Le traitement repose sur l'administration d'hormones thyroïdiennes de substitution. Le médecin y associe parfois du magnésium pour lutter contre le stress, la fatigue et les sautes d'humeur, de l'iode en cas de carence ou du sélénium qui favorise la production d'hormones thyroïdiennes. Un bilan sanguin doit intervenir périodiquement.


publié le : 26/08/2015 , mis à jour le 26/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci