Choc allergique : comment réagir ?

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 4014 visites
123-wesp-appel-steken-09-15.jpg

news Le choc anaphylactique est une urgence absolue : cette réaction allergique peut conduire à la mort en quelques minutes.

Ce choc concerne des personnes sensibilisées à un allergène (médicament, insecte, aliment…) et dont l’organisme, lors d’un nouveau contact avec cet agent, va réagir de manière extrêmement violente. Une prise en charge médicale d'urgence est impérative : les secours doivent être appelés immédiatement. En attendant leur arrivée, la personne sera allongée sur le dos avec les jambes surélevées et si elle perd connaissance, elle sera placée sur le côté (position latérale de sécurité).

Le traitement du choc anaphylactique consiste en l’administration d’adrénaline. Les personnes qui se savent menacées peuvent disposer d’un stylo auto-injecteur (la piqûre s’effectue dans la cuisse). Mais l’usage de ce stylo n’est pas réservé aux seules victimes potentielles : chacun (parent, ami...) est susceptible d’avoir à l’utiliser s’il est confronté à cette situation d’urgence. C’est dans ce contexte que l’Association française pour la prévention des allergies (Afpral) propose un site Internet dédié à l’anaphylaxie et aux gestes à poser dans ces circonstances, et en particulier à l’injection d’adrénaline. Des conseils dont tout le monde devrait prendre connaissance afin de pouvoir réagir efficacement et ainsi sauver une vie.

Pour accéder à ce site : cliquez ici


publié le : 24/09/2015 , mis à jour le 23/09/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci