Mère fumeuse : les inquiétantes réactions du fœtus

Dernière mise à jour: juin 2015 | 3452 visites
zw-buik-hand-liggen-pijn-170_07.jpg

news Pendant la grossesse, le fœtus présente des réactions différentes selon que la maman soit ou non fumeuse.

A plusieurs reprises, ces chercheurs de l’université de Durham (Angleterre) ont réalisé des échographies 4D de fœtus entre six et huit mois de grossesse, chez des mères fumeuses et non fumeuses, en se concentrant sur le visage. L’analyse des images met en évidence deux particularités. D’abord, et il s’agit de l’observation la plus significative, les bébés de mères fumeuses effectuent beaucoup plus de mouvements de la bouche, et cette singularité par rapport aux enfants de mères non fumeuses se renforce au fur et à mesure que la grossesse avance. Ensuite, mais c’est moins manifeste, ils se touchent plus souvent le visage. Ces observations restent constantes après avoir pris en considération le degré de stress de la maman ou une éventuelle dépression.

Les spécialistes indiquent que ces résultats doivent être confirmés sur une plus large échelle, et s’interrogent sur la signification de ces comportements. Une hypothèse : ils traduiraient un processus plus lent de développement cérébral, avec un retard dans le ralentissement des mouvements de la bouche, peut-être aussi un signe de détresse fœtale. En tout cas, cet élément s’ajoute à la liste déjà longue des effets du tabagisme maternel.

Source: Acta Paediatrica (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 04/06/2015 , mis à jour le 03/06/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci