Pour mieux manger, les enfants doivent jouer avant le repas

Dernière mise à jour: février 2015
123-kind-spelen-trampol-170_07.jpg

news A l’école, la récréation de midi intervient souvent après le déjeuner. Or, le fait de la décaler pourrait inciter les enfants à mieux se nourrir. Un principe à appliquer aussi à la maison.

Cette équipe américaine (université Cornell) s’est intéressée en particulier à la consommation de fruits et de légumes lors des repas à la cantine. Pendant deux semaines (l‘une en automne, l’autre au printemps), les élèves d’une dizaine d’écoles primaires ont suivi un programme inhabituel : la récréation de midi avait lieu avant le déjeuner plutôt qu’après.

Au total, ce sont quelque 23.000 repas individuels qui ont été examinés de près, et comparés selon l’horaire de la récréation, afin de déterminer s’il existait des différences en termes de consommation effective de fruits et de légumes et de quantité des restes laissés dans l’assiette.

Le résultat est assez spectaculaire, puisqu’il s’avère que globalement, les enfants mangent… 50% de fruits et de légumes en plus lorsque la récréation a lieu avant le repas, et ceci vaut autant pour ceux qui n’en raffolaient pas auparavant que pour ceux qui en consommaient déjà au moins une portion.

A quoi attribuer cela ? A la fois, sans doute, au fait que la récré ouvre l’appétit, mais aussi que l’enfant est moins pressé de finir son repas pour aller jouer. Un élément intéressant, donc, à ajouter à la réflexion sur les rythmes scolaires, et dont on peut s’inspirer à la maison.

Source: Preventive Medicine (www.journals.elsevier.com/p)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.