La musique pour se sentir plus fort

Dernière mise à jour: mai 2019 | 6042 visites
123-p-muziek-denken-170-10.jpg

news Certaines mélodies inspirent un sentiment de puissance qui peut contribuer à améliorer la réalisation d’une série de tâches.

Assez curieusement, cet effet a été relativement peu étudié jusqu’à présent, indique cette équipe de la Northwestern University (Chicago). Or, la plupart d’entre nous l’ont déjà ressenti instinctivement, alors que la musique est fréquemment utilisée pour « gonfler le moral » (pensons à l’hymne de la Champions League avant les matchs, par exemple).

Dans un premier temps, les chercheurs ont classé une trentaine de courts morceaux de musique (de genres très divers) en fonction du sentiment de puissance qu’ils apportent. Ils ont ensuite invité des volontaires à participer à une série d’expériences centrées sur l’autocontrôle, la faculté d’abstraction, la capacité de décision, ou encore la prise d’initiative. Les différentes mélodies ont été diffusées avant les tests, et il a été demandé aux participants d’exprimer ce qu’ils ont alors ressenti.

Que constate-t-on ?

Que la musique qualifiée de « puissante » entraîne un sentiment de… puissance (logique) mais aussi, et c’est plus remarquable, qu’elle améliore la réalisation des différentes tâches. Et qu’entend-on par musique puissante ? Celle qui appuie sur les basses. D’ailleurs, quand les basses sont atténuées (par un procédé numérique), l’impact n’est plus le même. L’explication de ce processus tiendrait à l’intériorisation de la puissance des basses et à un effet de conditionnement.

A la lumière des ces observations, les auteurs considèrent que le recours à la musique peut optimaliser les performances dans un éventail de domaines, comme la négociation, la productivité, l’entretien d’embauche ou une campagne de communication. Un outil stratégique, donc, qu’il reste cependant à affiner.

Source: Social Psychological & Personality Science (http://spp.sagepub.com)
publié le : 14/05/2019 , mis à jour le 28/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci