Maladie cardiovasculaire : ces chiffres qui peuvent sauver des vies

Dernière mise à jour: septembre 2014 | 3072 visites
123-p-m-hart-rood-hand-170-7.jpg

conseil Jusqu'au 28 septembre, la Ligue cardiologique belge organise la 35ème édition de la Semaine du Cœur. L'occasion de sensibiliser la population à la détection précoce des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire. Et les chiffres peuvent aider !

Cette année, le thème de la campagne s'intitule en effet : Connaissez-vous les chiffres de votre cœur ? Savoir, c’est déjà prévenir. L'objectif consiste à ce que chacun connaisse son taux de cholestérol, sa pression artérielle, sa glycémie (taux de sucre dans le sang)..., autant de facteurs qui influencent la santé cardiaque, ce qui permet alors d’agir si nécessaire.

Nos comportements modulent le risque de souffrir d'un problème cardiovasculaire. A contrario, il est impossible d'intervenir sur des facteurs comme l’hérédité familiale, l'âge avançant ou la ménopause. Il est donc important d'agir sur ce que nous sommes en mesure de maîtriser (cela peut demander de sérieux efforts, c'est vrai, mais le jeu en vaut la chandelle) : tabagisme, pression artérielle, mauvais cholestérol, manque d’exercice, excès de poids, troubles du métabolisme... Pris isolément, chacun de ces facteurs peut augmenter le risque cardiovasculaire, sachant évidemment que leur combinaison complique considérablement la situation.

La situation en Belgique


Parmi les 15 ans et plus, on recense :

• 1,2 million de personnes dont la pression artérielle dépasse 140/90 mmHg et probablement autant qui sont dans le même cas mais qui ne l'ignorent
• 250 000 qui ont un diabète de type 2 et probablement autant qui ne le savent pas
• 3,3 millions sont en surpoids ou obèses
• 2,8 millions fument tous les jours
• 4 à 5 millions ne pratiquent pas suffisamment d’activité physique

Conséquence : les maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires sont la cause de plus d'un tiers des décès en Belgique. Et dans 10% des cas, il s'agit de personnes âgées de moins de 65 ans.

Source: www.liguecardioliga.be
publié le : 23/09/2014 , mis à jour le 22/09/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci