Coup de chaleur et insolation : symptômes et traitement

Dernière mise à jour: juillet 2022
123-p-zon-zee-strand-familie-170-6.jpg

news

Bien qu'ils présentent des symptômes similaires et nécessitent les mêmes mesures, l'insolation et le coup de chaleur sont des problèmes différents.

Voir aussi l'article : 8 conseils pour mieux supporter la chaleur

Différence entre insolation et coup de chaleur

  • L'insolation résulte d'une trop forte exposition au soleil, notamment au niveau du cou et de la tête. Les enfants sont particulièrement sensibles, mais tout le monde peut en souffrir. Une insolation peut entraîner un coup de chaleur.
  • Le coup de chaud ou hyperthermie est causé par une surchauffe lors d'une exposition prolongée à des températures élevées, ce qui perturbe le thermostat du cerveau et entraîne une forte augmentation de la température corporelle. Un coup de chaleur peut survenir même sans un rayon de soleil, par exemple en faisant de l'exercice dans une chaleur humide lorsque votre sueur ne s'évapore pas suffisamment, ou en intérieur lorsque vous êtes habillé trop chaudement. Cette situation peut mettre la vie en danger. Les personnes âgées ou malades courent un risque accru d'hyperthermie par temps chaud. 
  • Les crampes de chaleur sont des crampes musculaires qui se produisent principalement dans l'abdomen, les bras et les jambes et qui surviennent soudainement lors d'une transpiration abondante pendant un effort physique intense. Les crampes disparaissent généralement dès que l'activité physique est arrêtée.
  • L'épuisement dû à la chaleur survient après plusieurs jours de chaleur : une forte transpiration fait perdre au corps beaucoup de liquides et de sels. Cet épuisement s'accompagne de vertiges, d'évanouissements et de fatigue, d'insomnies ou de nuits anormalement agitées, éventuellement de nausées ou de vomissements. S'il n'est pas traité, l'épuisement peut entraîner un coup de chaleur.

Voir aussi l'article : Canicule et sommeil du tout-petit : comment faire dormir bébé quand il fait chaud ?

Insolation : symptômes et traitement

L'insolation est le résultat direct de la lumière du soleil sur le corps, en particulier sur la tête et le cou. Cela peut perturber le centre thermique du cerveau.

Si vous n'intervenez pas à temps, une hyperthermie (parfois mortelle) peut également survenir.

Symptômes de l'insolation


  • Visage rouge ou pâle
  • Peau rayonnante et/ou transpiration
  • Parfois, une chair de poule soudaine
  • Rythme cardiaque rapide
  • Maux de tête
  • Etourdissements
  • Confusion
  • Soif
  • Parfois des crampes musculaires
  • Vomissements ou nausées
  • Fatigue intense, parfois évanouissement

Que faire ?

  • Mettez-vous immédiatement à l'abri du soleil
  • Allongez-vous à l'ombre ou dans un endroit frais
  • Desserrez les vêtements serrés
  • Mettez des compresses froides ou des linges humides sur le front et dans la région de l'aine
  • Prenez une douche fraîche
  • Buvez de petites gorgées d'eau pas trop froide avec un petit peu de sel (une pincée par litre, l'eau ne doit pas avoir un goût salé), une boisson (sportive) pas trop froide, ou encore un soluté de réhydratation en vente en pharmacie.
  • Demandez l'aide d'un spécialiste ou consultez en urgence si l'état s'aggrave ou ne s'améliore pas rapidement.

Voir aussi l'article : Fortes chaleurs : comment bien s'hydrater ?

Coup de chaleur ou hyperthermie : symptômes et traitement

Le coup de chaleur ou coup de chaud est le résultat d'une surchauffe lors d'une exposition prolongée à des températures élevées. Le thermostat du cerveau est alors déréglé et la température du corps s'élève fortement. Vous pouvez avoir un coup de chaleur si vous restez longtemps au soleil (par exemple, si vous vous endormez au soleil). Mais le soleil n'est pas forcément là, par exemple, lors d'efforts dans une chaleur humide, lorsque votre sueur ne s'évapore pas suffisamment, ou en intérieur, lorsque vous êtes habillé trop chaudement. En particulier en cas de forte humidité, la température du corps peut augmenter rapidement, même si la température ambiante n'est pas extrêmement élevée. 

Les personnes âgées ou malades courent un risque accru de coup de chaleur par temps chaud. Le coup de chaleur survient plus rapidement chez les bébés que chez les enfants car la régulation de leur température corporelle n'est pas encore totalement développée.

Quels sont les symptômes du coup de chaleur ?


  • Peau chaude et sèche.
  • Transpiration absente
  • Augmentation rapide et soudaine de la température
  • Rythme cardiaque rapide
  • Respiration rapide et haletante
  • Maux de tête
  • Nausées, vomissements
  • Perte de connaissance

Si votre température corporelle dépasse quarante degrés, plusieurs organes peuvent défaillir et une attention médicale urgente est nécessaire.

Que faire en cas de coup de chaleur ?


Le coup de chaleur peut mettre la vie en danger. Une action rapide est donc nécessaire. 

  • Alertez immédiatement les services d'urgence (112)
  • Allongez le patient à plat dans une pièce fraîche, à l'abri du soleil. Cela permettra à plus de sang d'atteindre le cerveau.
  • En attendant l'arrivée d'une ambulance, essayez de refroidir le patient autant que possible, comme dans le cas d'une insolation. Il est essentiel d'agir rapidement. La vie de la victime est en danger.
  • Enlevez tous les vêtements et rafraîchissez la personne : couvrez la peau nue avec des linges humides et frais. Essayez de mouiller à nouveau les chiffons toutes les cinq minutes. Un ventilateur peut rendre le refroidissement encore meilleur.
  • Donnez de l'eau par petites gorgées. Parce qu'une personne qui perd connaissance et vomit peut faire une fausse route. 

En général, il n'y a pas de symptômes résiduels après un coup de chaleur (correctement traité). 

Comment prévenir le coup de chaleur ?


  • Ne restez pas trop longtemps au soleil.
  • Veillez à vous rafraîchir suffisamment par temps chaud (pièce fraîche, douche...). Ne faites pas trop d'efforts par temps chaud.
  • Portez des vêtements légers, couvrez-vous la tête au soleil.
  • Buvez suffisamment, de préférence en petites quantités à la fois. Évitez l'alcool.
  • Si vous n'en avez pas l'habitude, ne faites pas d'effort les jours de grande chaleur.
  • Ne laissez jamais personne dans une voiture garée au soleil.
  • Soyez très prudent avec les bébés et les jeunes enfants. Ils sont affectés par la chaleur beaucoup plus rapidement car la régulation de leur température corporelle n'est pas encore totalement développée.

Voir aussi l'article : Que faire en cas de coup de soleil ?

Attention

Le stress thermique et les coups de chaleur peuvent être évités en portant une attention particulière à la chaleur. Alors soyez malin au soleil :

  • Enfants et têtes chauves : mettre une casquette ou un chapeau
  • Allez vous rafraîchir assez vite, n'habillez pas les bébés trop chaudement non plus
  • Boire avant d'avoir soif
  • Ne laissez jamais un enfant dans une voiture fermée même par temps chaud ! Les animaux y sont également très sensibles.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram