Chiens et humains : des émotions connectées

Dernière mise à jour: mai 2014 | 5811 visites
123-p-m-hond-puppy-170-5.jpg

news Les chiens sont particulièrement sensibles aux émotions humaines véhiculées par la voix et nos cerveaux respectifs présentent sur ce plan des similitudes remarquables.

Ces chercheurs hongrois (université Lorand Eotvos, à Budapest) disent être les premiers à avoir comparé le fonctionnement cérébral de l’être humain avec celui d’un animal non primate, en l’occurrence le chien, face à la connotation émotionnelle de la voix.

L’équipe a dressé onze chiens à rester parfaitement immobiles dans un scanner, alors que leur activité cérébrale était observée par résonance magnétique (IRMf). Le même examen a été réalisé chez des volontaires humains. Pendant ces séances, quelque deux cents sons humains et canins (aboiements, gémissements…) ont été diffusés via des écouteurs. Les résultats montrent que l’aire cérébrale (le lobe temporal) associée au traitement des informations orales est la même chez l’homme et chez son meilleur ami.

Certes, la réponse cérébrale du chien est plus intense lorsqu’il entend des sons émis par ses congénères par rapport à la voix humaine, mais ce qui est frappant, c’est que le cerveau de l'animal est particulièrement réceptif, sensible, aux sons humains chargés d’émotions, alors qu’il semble que des mécanismes cérébraux similaires traitent l’information dite sociale.

Pour faire court, ces passerelles pourraient contribuer à expliquer la connivence étroite qui lie l’homme et le chien depuis tant de millénaires, et la raison pour laquelle le chien est si attentif et si réactif à la voix de son maître. En fait, son fonctionnement cérébral est conçu – et l’évolution a renforcé cette capacité – pour communiquer étroitement avec l’homme, en particulier au son de sa voix.

Regardez la vidéo (en anglais)

Source: Current Biology (www.cell.com/current-biolog) et Vidéo Reuters (www.reuters.com)
publié le : 22/05/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci