Cerveau : les différences entre hommes et femmes

Dernière mise à jour: août 2015
123-koppel-verleng-geluk-170-3.jpg

news L’analyse de la carte du cerveau permet de comprendre certaines différences majeures entre les sexes.

Les spécialistes parlent du « connectome », un terme qui désigne le schéma des connexions entre les neurones. Comme l’indiquent ces chercheurs de l’université d’Etat de Pennsylvanie, de précédentes études de comportement ont montré que – d’une manière générale ! – les femmes sont plus efficaces pour ce qui concerne l’attention, la parole, la mémoire des visages et les compétences sociales, alors que les hommes ont un avantage en termes d’action et d’orientation spatiale. Et que toute compte fait, les dames et les messieurs sont très complémentaires.

L’idée, ici, a consisté à déterminer dans quelle mesure la configuration du cerveau (le connectome, donc) pouvait expliquer ces différences de compétences. Un millier de jeunes adultes ont participé à ces recherches. Leur activité cérébrale a été observée par une technique d’IRM spécifique (l’imagerie du tenseur de diffusion, qui scrute le mouvement des molécules d’eau). Ceci a permis de montrer des connectivités distinctes selon le sexe, à la fois entre les deux hémisphères et dans certaines régions du cerveau.

Avec comme résultat :

les hommes sont meilleurs dans l’action, dans l’apprentissage et l’exécution d’une seule tâche manuelle (mono-tâche), ainsi que dans l’orientation, et globalement dans l’association entre la perception et l’action
les femmes sont meilleures dans la réflexion, en raison d’une mémoire et de compétences sociales supérieures, sont plus multi-tâches ; et globalement prennent le dessus dans l’analyse et l’intuition

Les connexions neuronales permettent donc de comprendre des singularités caractéristiques (mais évidemment pas exclusives !) de chacun des sexes, qui se renforcent d’ailleurs vers l’âge de 14 - 17 ans. Au-delà, ces recherches dégagent des pistes pour une meilleure approche de certains troubles neurologiques.

Le don de temps sauve des vies ! Le don de temps sauve des vies !
Pfizer Clinical Research Unit

Participez à une étude clinique et bénéficiez d’une compensation financière moyenne de 215 euros par jour.

Cliquez ici pour plus d’infos !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram