Un geste de réconfort, c'est tellement précieux

Dernière mise à jour: août 2015 | 6378 visites
123-verdriet-psy-vriend-170-2.jpg

news Il est frappant de constater combien un contact physique apparemment léger et banal peut contribuer à se sentir beaucoup mieux.

Ceci est vrai pour tous, mais particulièrement pour les personnes en état de fragilité, présentant des troubles de l’estime de soi, des manifestations anxieuses ou des symptômes dépressifs. Dans un contexte où cette fragilité est mise à l’épreuve, le contact tactile, même anodin, peut énormément aider. Ceci a été démontré par une série d’expériences conduites à l’université d’Amsterdam. Elles ont regroupé des personnes souffrant d’une faible estime d’elles-mêmes, confrontées à des thématiques sur la mort.

Les psychologues ont constaté qu’un petit geste de réconfort – comme une simple tape sur l’épaule – réduisait le sentiment d’angoisse, atténuait la tendance à rester sur la défensive et incitait à nouer des liens avec les autres. Plus étonnant encore : cet apaisement survient aussi lorsqu’on les invite au contact physique avec un objet porteur de valeur émotionnelle (comme un ours en peluche).

Les auteurs soulignent ainsi l’importance du toucher dans le contact interpersonnel, avec un bienfait majeur pour les personnes fragilisées. Ils évoquent des implications thérapeutiques, mais aussi - et sans doute avant tout - encouragent chacun à poser ces gestes au quotidien.

Voir aussi l'article : Les câlins, mais que ça fait du bien !

Source: Psychological Science (http://pss.sagepub.com)
publié le : 28/02/2014 , mis à jour le 06/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci