Noyade : les gestes qui sauvent

Dernière mise à jour: août 2013 | 2342 visites
kind-zwem-170_400_06.jpg

news En été, la noyade est une cause majeure d'accidents mortels, en particulier chez les enfants. Comment venir au secours d'une victime ?

Il est évidemment indispensable de réagir très rapidement.

• Sortez la personne de l'eau, pour autant que cela ne vous mette pas en danger.
• Placez-la sur une surface stable.
• Appelez ou faites appeler les secours : le 100 ou le 112 (numéro européen).

Les gestes de secours


Vérifier la respiration : son torse se soulève-t-il et s'abaisse-t-il, sentez-vous son souffle sur la main... ? Si la personne vous paraît respirer normalement, tournez-la sur le côté et placez-la en position latérale de sécurité pour qu'elle ne s'étouffe pas en cas de vomissements. Ne tentez cependant pas de la faire vomir ou tousser, en espérant évacuer l'eau de ses poumons. Ne la secouez pas.

Si la victime ne respire plus, il faut pratiquer le bouche-à-bouche afin de l'oxygéner. Comment procéder ?

• Inclinez la tête de la victime vers l'arrière et soulevez-lui le menton.
• Avec une main, pincez le nez entre le pouce et l'index.
• Ouvrez-lui la bouche et recouvrez-la entièrement avec la vôtre (chez les enfants, le nez sera lui aussi couvert).
• Insufflez lentement et régulièrement, durant une seconde par expiration.
• Poursuivez même en cas de réaction (toux, mouvements...).
• Pour un massage cardiaque en alternance, on procède au rythme de deux insufflations et cinq compressions chez l'enfant, et de deux insufflations et quinze compressions chez l'adulte.

Dans tous les cas, et même si la victime semble aller mieux, il est indispensable qu'elle soit prise en charge par les services de secours.


publié le : 09/08/2013 , mis à jour le 08/08/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci