ad

Chaussures : souffrir pour être belle

Dernière mise à jour: juillet 2013 | 5960 visites
123-p-vr-schoenen-170-7.jpg

news Une proportion considérable de femmes reconnaît souffrir en raison du port de chaussures peu confortables.

Cette enquête a été conduite par la Société américaine des podologues (traitement du pied) et a inclus quelque deux mille participantes. Les résultats sont-ils spécifiques aux Etats-Unis ? Dans les grandes lignes en tout cas, ils peuvent certainement être extrapolés.

Ainsi, quatre femmes sur dix reconnaissent porter plus ou moins régulièrement des chaussures qui les font souffrir – en particulier les modèles à talons hauts – mais avec lesquelles elles se sentent plus jolies. Dans ces circonstances, le seuil de la douleur (en tout cas d’une gêne suffisamment prononcée) est atteint après une heure en moyenne, et après… dix minutes pour 20% d’entre elles. Une sur quatre a déjà enlevé ses chaussures et continué à danser pieds nus lors de l’une ou l’autre soirée, et beaucoup sont d’ailleurs rentrées à la maison les pieds dénudés. L’écrasante majorité – 90% - ont souffert de problèmes divers, de l’ampoule aux soucis musculaires et ligamentaires.

« Il faut rester raisonnable », indique l’un des coordinateurs de cette enquête. « Porter des talons hauts et des tongs de temps en temps est une chose, mais au quotidien, il est conseillé de mettre une chaussure à la bonne pointure, au bout arrondi et dont le talon ne dépasse pas trois centimètres. »

Voir aussi l'article : Les talons hauts raccourcissent les mollets !

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub