ad

Les exercices mentaux pour un cerveau en forme

Dernière mise à jour: juillet 2013 | 14007 visites
123-p-hersenen-creatief-170-7.jpg

news Comment prévenir le déclin cognitif ? S’il n’existe pas de solution miracle, les exercices mentaux apparaissent néanmoins comme une approche pertinente.

Les fonctions cognitives couvrent un ensemble de processus majeurs comme la mémoire, l’attention, le langage, le raisonnement, la résolution de problèmes… Ces capacités déclinent avec l’âge et la question consiste à savoir si ce phénomène peut être retardé, et de quelle manière.

Une équipe de l’université de Toronto a passé en revue toutes les études réalisées à ce jour sur le sujet et en a sélectionné une trentaine, considérées comme suffisamment solides, afin d’en croiser les résultats. Que disent-ils ?

• Les traitements pharmacologiques (médicaments) s’accompagnent d’effets contradictoires.
• Idem pour les thérapies hormonales.
• Le recours au ginkgo biloba, aux vitamines ou aux acides gras ne fournit aucune démonstration d’efficacité manifeste.
• Les bénéfices de l’activité physique sont eux aussi contradictoires.
• Les exercices mentaux induisent « des améliorations significatives » en termes de traitement de l’information et de capacités d’attention.

Bien entendu, cela ne signifie pas que les quatre premières approches soient dénuées d’intérêt sur d’autres plans, que du contraire. La conclusion de ces spécialistes insiste en fait sur l’intérêt des exercices d’entraînement du cerveau (on a presque envie d’écrire de « musculation ») pour ralentir – autant que possible - le déclin cognitif.

Source: Canadian Medical Association Journal (www.cmaj.ca)
publié le : 19/07/2013 , mis à jour le 18/07/2013
ad
pub