ad

Dans le ventre de maman, bébé apprend déjà le langage

Dernière mise à jour: février 2013 | 3329 visites
2ling-zw-buik-170_400_10.gif

news Durant les deux ou trois derniers mois de grossesse, le fœtus est à l’écoute attentive de sa maman.

Les tests réalisés par cette équipe de l’université de Washington ont abouti à des résultats fascinants. Ils suggèrent en effet que les capacités d’apprentissage de la langue se manifestent très tôt, déjà dans l’utérus, et que ces acquis sont observables peu de temps après la naissance. Une quarantaine de nouveau-nés (filles et garçons), âgés d’une trentaine… d’heures, ont été confrontés à des sons de voyelles dans la langue maternelle (au sens propre du terme) et dans une langue étrangère.

Leurs réactions ont été évaluées en fonction du temps de succion d’une tétine, reliée à un ordinateur : une succion plus longue indiquait une distance par rapport au son (non reconnu), une succion plus courte mettait en évidence une familiarité.
Les résultats montrent donc que dès leur venue au monde, les bébés sont déjà en mesure de « distinguer » la langue maternelle, ce qui ne peut s’expliquer que par un apprentissage in utéro.

[Source : Acta Paediatrica]


publié le : 26/02/2013 , mis à jour le 25/02/2013
ad
pub