Pour votre bien, lâchez-vous de temps en temps

Dernière mise à jour: février 2013

news L’intériorisation des émotions peut s’accompagner d’effets délétères pour la santé.

Réprimer continuellement ses émotions n’est pas recommandé, nous disent ces spécialistes allemands (université d’Iéna), qui ont procédé à une méta-analyse d’une vingtaine d’études (quelque 7.000 personnes au total) portant sur l’association entre l’intériorisation des émotions et le risque de cancer, de maladie cardiovasculaire, d’asthme ou de diabète.

Il s’avère que la répression des émotions (anxiété, stress…) expose à une probabilité plus élevée de développer un cancer ou de souffrir d’hypertension. Conseil : il est bon de se lâcher de temps à autre, sans verser dans l’excès, bien évidemment. Et le cas échéant, si cela ne sort vraiment pas, d'envisager une thérapie.

[Source : Health Psychology]

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram