Apnées du sommeil : la sexualité des femmes souffre

Dernière mise à jour: novembre 2012 | 9347 visites
123_vr-slapen-moe-170_07.jpg

news On sait que le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) retentit sur la sexualité des hommes. Il en va ainsi aussi chez la femme.

Et en particulier – mais pas seulement – lorsqu’elle est ménopausée. C’est le constat posé par une équipe de l’hôpital universitaire de Larissa (Grèce), qui a procédé auprès d’un groupe d’une centaine de dames présentant des apnées obstructives ; les unes ménopausées (âge moyen : 60 ans), les autres non (âge moyen : 42 ans). Une série de tests (dont des enregistrements nocturnes) ont été réalisés, alors que leur satisfaction sexuelle a été évaluée sur base de questionnaires standards.

Les données ont été comparées au sein de ce panel, ainsi que par rapport à un groupe témoin, composé de femmes exemptes d’apnées du sommeil. Résultat : un syndrome sévère d’apnées obstructives du sommeil est associé à des scores (moyens) faibles de satisfaction sexuelle, que la femme soit ou non ménopausée ; sachant néanmoins que la ménopause (en raison sans doute d’une composante hormonale) rend la situation encore plus défavorable. Un élément qui ajoute à la nécessité d’une prise en charge optimale de ce syndrome.

Ces recherches ont été publiées dans la revue « International Journal of Impotence Research ».


publié le : 23/11/2012 , mis à jour le 22/11/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci