ad

La presbytie, une question de longueur de bras ?

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 3808 visites
leesbril-1270_400_10.jpg

news En moyenne, les femmes ont besoin de lunettes de lecture plus tôt que les hommes. La différence entre la longueur des bras jouerait un rôle.

En ce sens, explique cette équipe de l’université Rockville (Maryland), que cette longueur détermine la distance habituelle de lecture. C’est une manière de voir les choses, dira-t-on. En fait, les auteurs ont passé en revue et croisé les résultats de neuf études d’envergure, qui se sont penchées sur la prévalence de la presbytie en fonction de l’âge et du sexe.

Et donc, ils confirment que les dames ont – en moyenne – besoin de lunettes de lecture à un âge plus jeune que les messieurs. Or, aucune différence suffisamment significative n’a été constatée en termes de capacités oculaires (focalisation sur des objets rapprochés, en particulier). Les spécialistes renvoient dès lors à d’autres facteurs, biologiques et environnementaux, et suggèrent que la longueur des bras pourrait intervenir. En observant, à propos de cette hypothèse, que l’on ne perçoit pas très clairement comment cela pourrait être corrigé.

Un article sur le sujet a été publié dans la revue « Investigative Ophtalmology & Visual Science ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub