2 heures de jogging = 6 ans de vie

Dernière mise à jour: octobre 2012 | 7571 visites
123-seniors-lopen-joggin-sport-170_07.jpg

news Un peu de jogging chaque semaine allonge l’espérance de vie de plusieurs années.

C’est une très vaste étude danoise, démarrée à la fin des années 70 et toujours en cours d’ailleurs, qui a fixé ces données. Les résultats évoqués ici ont été présentés lors d’un congrès international de cardiologues. Pour aller à l’essentiel, donc : deux heures de jogging, chaque semaine, à un rythme modéré, se traduisent (tant chez les hommes que chez les femmes) par une espérance de vie supérieure de six ans en comparaison avec la non pratique de cette activité.

Mais attention : trop, ce n’est pas l’idéal. Comme l’explique l’un des auteurs de ces recherches (cité par Santé Log), « la relation est comparable à celle de la consommation d’alcool ». Boire un verre de vin chaque jour, comme faire un peu de jogging, présente un bénéfice ; par contre, boire trop, ou pratiquer le jogging à une fréquence et à une intensité extrêmes, cela peut conduire à des catastrophes. Quelques heures étalées sur la semaine, en allant jusqu’à se sentir un peu à bout de souffle, c’est ce qu’il y a de mieux, en termes évidemment de population prise dans sa globalité.

Les chercheurs rappellent les effets positifs du jogging sur les métabolismes cardiovasculaire, respiratoire, osseux, immunitaire, parmi d’autres. En sachant que la pratique régulière d’un sport s’accompagne, souvent, de la maîtrise de facteurs de risque majeurs pour la santé (le tabagisme, en particulier).


publié le : 30/10/2012 , mis à jour le 29/10/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci